Bourse: Wall Street finit la semaine sur une note positive

Publié le 08/12/2023 à 09:50, mis à jour le 08/12/2023 à 17:03

Bourse: Wall Street finit la semaine sur une note positive

Publié le 08/12/2023 à 09:50, mis à jour le 08/12/2023 à 17:03

(Photo: Getty Images)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a conclu la semaine sur une note positive vendredi, malgré la surprise d’un marché de l’emploi plus dynamique que prévu aux États-Unis, l’indice élargi S&P 500 affichant sa sixième semaine d’affilée dans le vert.

La vigueur des métaux de base et des valeurs énergétiques a permis à la Bourse de Toronto d’enregistrer des gains modestes vendredi, tandis que les marchés américains ont également progressé.

 

Pour (re)consulter les nouvelles du marché

Les indices boursiers à la fermeture

À Toronto, le S&P/TSX a clôturé en hausse de +53,03 points (+0,26%) à 20 331,54 points.

À New York, le S&P 500 a gagné +18,78 points (+0,41%) à 4 604,37 points.

Le Nasdaq a monté de +63,98 points (+0,45%) à 14 403,97 points.

Le DOW a monté de +130,49 points (+0,36%) à 36 247,87 points.

Le huard a augmenté de +0,0009 $US (+0,121 5%) à 0,736 4 $US.

Le pétrole a monté de +1,95 $US (+2,81%) à 71,29 $US.

L’or a terminé en baisse de -26,90 $US (-1,31%) à 2 019,50 $US.

Le bitcoin a haussé de +1 059,20 $US (+2,44%) à 44 454,20 $US.

 

Le contexte

Wall Street a finalement bien accueilli le chiffre plus élevé que prévu des créations d’emplois en novembre (199 000 au lieu de 175 000 attendus) ainsi que le recul inattendu du taux de chômage à 3,7% contre 3,9%.

Ces données auraient pu faire craindre une surchauffe de l’économie en dépit des efforts de la banque centrale américaine (Fed) pour détendre le marché du travail et l’inflation, à travers les hausses de taux.

Les rendements obligataires sur les bons du Trésor à dix ans ont d’ailleurs grimpé après la publication des chiffres de l’emploi pour s’établir à 4,22% vers 16 h, contre 4,14% la veille.

«Le marché du travail a progressé fortement en dépit du resserrement historique des conditions monétaires opéré pour combattre l’inflation», a commenté José Torres, économiste pour Interactive Brokers.

Mais lui-même et de nombreux analystes ont signalé que les chiffres d’embauches de novembre ont été gonflés par le retour au travail de presque 50 000 salariés du secteur automobile, après la longue grève chez les constructeurs américains.

«Si on enlève l’impact du retour des travailleurs grévistes, la lente détente du marché de l’emploi se poursuit», a ainsi indiqué à l’AFP Angelo Kourkafas, stratège en investissement pour Edward Jones.

«L’idée d’un atterrissage en douceur de l’économie est confortée par ce rapport» sur l’emploi, a-t-il affirmé.

Le marché boursier en tout cas a été rassuré en matinée par l’état de la confiance des consommateurs américains.

Selon l’enquête préliminaire de l’Université du Michigan, non seulement les ménages ont meilleur moral (à 69,4 points contre 61,3 points en novembre), mais surtout leurs anticipations d’inflation ont nettement reculé.

«Ce sont ces données qui ont redonné du baume au cœur au marché», a souligné M. Kourkafas.

Du côté des valeurs, l’action du conglomérat industriel américain Honeywell International (HON) a perdu 1,61%, après que le groupe a annoncé le rachat pour presque 5 milliards de dollars américains d’une division de Carrier, spécialisée dans la gestion de la sécurisation de bâtiments. Le titre de Carrier Global Corporation (CARR) a grimpé de 4,50%.

Le groupe de clubs de vacances Marriott Vacations Worlwide (VAC) a gagné 4,15%, les investisseurs accueillant avec satisfaction une augmentation de 5% du dividende trimestriel.

Les semi-conducteurs comme Intel (INTC, +1,30%) et Nvidia (NVDA, +1,95%) ont été recherchés.

Le fabricant de vêtements de yoga et d’équipements sportifs Lululemon (LULU) est entré en lévitation, s’envolant de 5,37%, à 489,64 dollars américains, un plus haut historique pour l’action. Les ventes trimestrielles du groupe ont grimpé de 19%. La marque a toutefois révisé en baisse ses prévisions de ventes pour le dernier trimestre. Celles-ci devraient quand même progresser de 13 à 14%.

La société d’équipements photovoltaïques First Solar a brillé (FSLR, +0,83%), après avoir été dotée d’une bonne note par les analystes de Morgan Stanley.

La société de documents dématérialisés DocuSign (DOCU) a grimpé de 4,83%, à la suite de résultats trimestriels meilleurs que prévu avec un chiffre d’affaires de plus de 700 millions de dollars américains, en hausse de 9% sur un an.

 

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Devriez-vous rembourser votre hypothèque ou financer votre REER?

Mis à jour à 14:27 | Morningstar

L'avantage psychologique de ne pas avoir de dettes peut l'emporter sur le financement de son REER.

Bourse: le Dow Jones et le S&P 500 sur de nouveaux records

Mis à jour à 18:43 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 100 points.

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 23 février
Mis à jour à 08:28 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: records à Wall Street pour le Dow Jones et le S&P 500
Mis à jour le 22/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 22 février
Mis à jour le 22/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Possible victoire russe en Ukraine: de graves répercussions

ANALYSE. Plusieurs facteurs rendent difficiles pour l'Ukraine la reprise des territoires conquis par la Russie.

Bourse: le Dow Jones et le S&P 500 sur de nouveaux records

Mis à jour à 18:43 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 100 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 23 février

Mis à jour à 18:47 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.