Bourse: Wall Street termine en léger repli après une semaine robuste

Publié le 05/06/2023 à 09:46, mis à jour le 05/06/2023 à 18:20

Bourse: Wall Street termine en léger repli après une semaine robuste

Publié le 05/06/2023 à 09:46, mis à jour le 05/06/2023 à 18:20

(Photo: Getty Images)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a conclu en petit repli lundi après une semaine robuste qui avait vu grimper l’indice élargi S&P 500 à son plus haut niveau depuis août dernier.

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de près de 100 points, maltraitée par les pertes des secteurs des métaux de base, de la santé et de la finance.

 Pour (re)consulter les nouvelles du marché

Les indices boursiers à la fermeture

À Toronto, le S&P/TSX a perdu 93,01 points (-0,46%) à 19 931,62 points.

À New York, le S&P 500 a reculé de 8,58 points (-0,20%) à 4 273,79 points.

Le Nasdaq a perdu 11,34 points (-0,09%) à 13 229,43 points.

Le DOW a chuté de 199,90 points (-0,59%) à 33 562,86 points.

Le huard a reculé de 0,0007$ US (-0,09%) à 0,7441$ US

Le pétrole hausse de 0,17$ US (+0,24%) à 71,91$ US

L’or hausse de 8,50$ US (+0,43%) à 1978,10$ US

Le bitcoin chute de 1675,05$ US (-6,14%) à 25 604,80$ US.

Le contexte

Parmi les rares données macro-économiques de la semaine, l’indice d’activité dans les services aux États-Unis a déçu ce qui a terni le ton de la séance.

L’activité dans les services a à peine progressé en mai, l’indice ISM s’établissant à 50,3%, moins que prévu et à un rythme ralenti par rapport à avril (51,9%).

«Le secteur des services finit par montrer des signes de faiblesse […], ce qui pourrait devenir encore plus perceptible dans les mois à venir», a estimé Edward Moya d’Oanda.

Par ailleurs, les commandes industrielles ont augmenté de 0,4% en avril, soit la moitié de la croissance attendue et moins qu’en mars (0,6%).

À la cote, Apple (AAPL) a eu le vent en poupe en première partie de séance dans l’attente fébrile d’une annonce produit, ce qui a encore fait grimper la première capitalisation boursière à un nouveau sommet historique de 2,846 milliards de dollars.

Mais le titre a légèrement viré de bord (-0,76% à 179,58$ US) après l’annonce par Apple du lancement sur le marché au début de l’année prochaine du Vision Pro, un casque de réalité virtuelle mixte (virtuelle et augmentée) commercialisé à 3 500 dollars.

Vu le prix, les analystes estiment que 150 000 casques seront livrés la première année, estime Dan Ives de Wedbush.

«Vision Pro est un nouveau type d’ordinateur qui augmente la réalité en mélangeant de façon fluide le réel et le numérique», a résumé le patron d’Apple, Tim Cook.

C’est le lancement de produit le plus important pour Apple depuis que la marque a dévoilé sa montre connectée, l’Apple Watch, en 2015.

Meta a cédé 0,45% à 271,39$ US, la maison mère de Facebook étant le grand concurrent d’Apple dans le métavers, où ses casques commercialisés à partir de 500 dollars détiennent 80% du marché.

Globalement, les indices de Wall Street ont fait les frais «de prises de profits après le bond de la semaine dernière», a jugé Peter Cardillo de Spartan Capital.

Vendredi, le Nasdaq avait fini à son plus haut niveau en clôture depuis 13 mois, tandis que le S&P 500 n’avait plus connu ces hauteurs en fin de séance depuis 9 mois.

Amazon (AMZN, +0,85% à 125,30$ US), Tesla (TSLA, +1,70% à 217,61$ US), Alphabet (GOOG, +1,12% à 126,63$ US) sont toutefois restés largement dans le vert lundi.

Le géant des microprocesseurs Intel (INTC) a chuté de 4,63% à 29,86$ US alors qu’Apple va équiper son nouvel ordinateur Mac Pro de son propre processeur M2 Ultra.

La chaîne d’articles bon marché Dollar General (DG) a reculé de 4,36% à 158,87$ US après une dégradation d’appréciation de l’action par Morgan Stanley.

La décision de l’autorité boursière américaine SEC de poursuivre en justice Binance, la plus importante plateforme d’échanges de cryptomonnaies, pour contournement de la réglementation a bouleversé les actifs du monde des cryptomonnaies.

À Wall Street, la plateforme Coinbase (COIN), qui est elle aussi menacée d’être poursuivie par la SEC, s’est effondrée de 9,05% à 58,71$ US.

Robinhood (HOOD), l’application de courtage qui offre également d’investir dans les cryptoactifs, a reculé de 3,32% à 9,03$ US.

Du côté du marché obligataire, les rendements se sont détendus à la marge, le taux à 10 ans s’inscrivant à 3,68% contre 3,69%.

Sur le même sujet

Bourse: quatrième séance de perte pour le Nasdaq

Mis à jour le 17/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Nouveau faux départ pour Wall Street qui conclut dans le rouge.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 17 avril

Mis à jour le 17/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les résultats d'entreprises dans le viseur des marchés mondiaux.

OPINION Wall Street termine en ordre dispersé, résiste aux vents contraires
Mis à jour le 16/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 16 avril
Mis à jour le 16/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Comment utiliser votre résidence comme un actif de retraite
Mis à jour le 15/04/2024 | Morningstar

À la une

Budget fédéral 2024: l'art de se tirer dans le pied

17/04/2024 | Daniel Dufort

EXPERT INVITÉ. Le gouvernement de Justin Trudeau «s’autopeluredebananise» avec son «budget mémorable».

Gain en capital: pas une surprise

17/04/2024 | Dany Provost

EXPERT INVITÉ. «Combien d’impôt ça va vous coûter de plus?»

L'industrie technologique mécontente des mesures sur les gains en capital

Mis à jour le 17/04/2024 | La Presse Canadienne

L'industrie technologique est mécontente des mesures sur les gains en capital.