Zillow réduit la voilure et chute à Wall Street

Publié le 03/11/2021 à 08:13

Zillow réduit la voilure et chute à Wall Street

Publié le 03/11/2021 à 08:13

Par AFP

Dans une lettre aux actionnaires diffusée mardi, le PDG et cofondateur Richard Barton a annoncé l'arrêt du programme Zillow Offers, lancé en 2018, et qui permettait à des propriétaires de vendre leur maison à l'entreprise. ()

New York — Le site américain d'annonces immobilières Zillow dégringolait à Wall Street mercredi après sa décision de mettre un terme à son activité d'achat et de revente de biens immobiliers et de licencier un quart de ses effectifs.

L'action de Zillow, cotée au Nasdaq, sombrait de 17% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse après avoir chuté de 10,2% mardi.

Dans une lettre aux actionnaires diffusée mardi, le PDG et cofondateur Richard Barton a annoncé l'arrêt du programme Zillow Offers, lancé en 2018, et qui permettait à des propriétaires de vendre leur maison à l'entreprise. 

Zillow se chargeait ensuite de mettre ces biens sur le marché et de leur trouver un acquéreur.

«Durant la courte période où nous avons fait fonctionner Zillow Offers, nous avons rencontré une série d'événements extraordinaires: une pandémie mondiale, un gel temporaire du marché immobilier, puis un déséquilibre entre l'offre et la demande qui a conduit à une hausse des prix immobiliers à un rythme sans précédent», a écrit M. Barton.

En raison de cette forte instabilité, Zillow se retrouve en possession d'un nombre conséquent de maisons et d'appartements valant aujourd'hui moins cher que leur prix d'achat.

Dans ce contexte, Zillow juge «risqué» de poursuivre une expérience coûteuse qui lui a fait perdre près de 540 millions de dollars américains depuis le début de l'année et plus de 420 millions de juillet à septembre.

Lundi, l'agence Bloomberg a révélé que le groupe cherchait à se séparer de près de 7 000 biens immobiliers acquis via Zillow Offers pour un montant total de 2,8 milliards de dollars américains.

Conséquence directe de la décision d'arrêter le programme: environ 25% des salariés, soit 2 000 employés, vont être perdre leur emploi lors des prochains trimestres.

Zillow avait annoncé en octobre qu'il cesserait l'achat de nouveaux biens immobiliers en 2021, citant alors la nécessité d'écouler son inventaire existant.

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

Titres en action: Freshii, Peloton, Evergrande, Halliburton, ...

Mis à jour le 24/01/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.