Sur LesAffaires.com cette semaine: Reitmans, Banque Laurentienne et Saputo

Publié le 02/06/2013 à 19:40, mis à jour le 03/06/2013 à 11:55

Sur LesAffaires.com cette semaine: Reitmans, Banque Laurentienne et Saputo

Publié le 02/06/2013 à 19:40, mis à jour le 03/06/2013 à 11:55

Par Yannick Clérouin
Résultats de la Laurentienne et de Canadian Western Bank

Shubba Khan, de la Financière Banque Nationale, est moins optimiste que l’ensemble des analystes à propos de la banque montréalaise. Il prévoit un bénéfice de 1,20$ par action, soit quatre cents de moins que le consensus.

L’an dernier au même trimestre, la Laurentienne avait dégagé un bénéfice de 1,22$ par action.

M. Khan note que les bas taux d’intérêt, combiné à une intensification de la concurrence dans un contexte de faible croissance économique devrait continuer d’affaiblir les marges d’intérêts de la Laurentienne.

Contrairement à sa rivale Banque Nationale et aux autres grandes banques, la Laurentienne ne peut compter sur un apport significatif d’activités de négociation sur les marchés financiers.

L’analyste ne prévoit pas par ailleurs une hausse de son dividende.

En ce qui a trait à la Canadian Western Bank, il prévoit un bénéfice de 0,56$ par action, tout comme l’ensemble de ses confrères.

La banque de l’Ouest canadien devrait profiter de la vigueur des investissements pétroliers pour afficher une croissance des prêts de 4,5 % par rapport au premier trimestre de l’exercice.

Cette institution bancaire est moins exposée au marché hypothécaire que le sont certaines de ses rivales.

Scott Chan, de CanaccordGenuity, rappelle en revanche que le titre de cette banque se négocie à prime de 11% par rapport aux six grandes banques. Des résultats inférieurs aux prévisions risqueraient de réduire cette valorisation supérieure, avertit l’analyste.

Le détaillant montréalais Reitmans dévoilera pour sa part ses résultats du premier trimestre le 4 juin.

Perry Caicco, de Marchés mondiaux CIBC, prévoit encore des faibles résultats, après un exercice 2012 pénible pour l’exploitant des chaînes Reitmans, RW&Co., Thyme Maternité, etc.

Le climat n’a pas aidé les détaillants au cours des derniers mois, mais Reitmans vit ses propres défis.

L’analyste de la CIBC prévoit que le détaillant affichera une baisse de ses ventes comparables de 3%.

Il anticipe une perte par action de 0,02$. L’an dernier, le détaillant avait tout juste atteint le seuil de rentabilité (0,00$).

Reitmans possède une encaisse importante (160,7 M$), mais il faut surveiller si celle-ci diminue.

Voici les événements que nous surveillerons pour vous cette semaine:

Lundi :

États-Unis :

Dépenses de construction, avril 2013

Indice ISM manufacturier, mai 2013

Ventes d’automobiles, mai 2013

Mardi :

Statistique Canada : Balance commerciale, avril 2013

États-Unis : Balance commerciale – biens et services, avril 2013

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.