Stella-Jones allonge 57 M$ US pour trois usines américaines

Publié le 08/10/2013 à 09:51, mis à jour le 08/10/2013 à 13:27

Stella-Jones allonge 57 M$ US pour trois usines américaines

Publié le 08/10/2013 à 09:51, mis à jour le 08/10/2013 à 13:27

La firme montréalaise Stella-Jones a annoncé mardi la signature d'une convention définitive en vue d'acquérir la quasi-totalité des actifs d'exploitation utilisés dans le cadre des activités menées par Arizona Pacific Wood Preserving, Nevada Wood Preserving et Pacific Wood Preserving of Oregon à leurs usines de traitement du bois en Oregon, au Nevada et en Arizona ainsi que dans leur cour à bois au Texas.

La convention définitive prévoit un prix d'achat d'environ 33M$ US, plus le fonds de roulement net du vendeur à la clôture (lequel est évalué à environ 24 M$ US).

Ces entreprises sont communément appelées The Pacific Wood Preserving Companies. Stella-Jones procédera à cette acquisition par l'entremise de ses filiales américaines en propriété exclusive.

Ces activités consistent à fabriquer des poteaux en bois traité destinés aux entreprises de services publics ainsi que des traverses de chemin de fer en bois traité et toute une gamme de produits connexes en bois d'oeuvre. Pour l'exercice clos le 31 octobre 2012, le chiffre d'affaires s'est établi à environ 52,4M$ US.

La clôture de l'opération devrait avoir lieu en novembre 2013, sous réserve de la réalisation d'une vérification diligente en matière d'environnement, de la cession de certaines autorisations et de certains permis gouvernementaux, et du respect de conditions de clôture habituelles.

Stella-Jones prévoit financer l'acquisition au moyen de facilités de crédit existantes et d'un billet payable au vendeur de 7 M$ US.

Stella-Jones est un chef de file dans la production et la commercialisation de produits en bois traité sous pression.

Le titre de la société montréalaise gagne 0,25$ à 108,94$ à l'ouverture mardi. Il a touché un sommet historique de 110,61$ récemment, après avoir bondi de 42 % depuis le début de l'année.

Une autre acquisition rentable

À la une

Le Canada annonce de nouvelles sanctions contre la Russie et la Biélorussie

Justin Trudeau a annoncé de nouvelles sanctions contre 74 personnes et entreprises en Russie et en Biélorussie.

Après avoir créé votre site, protégez-le!

SatelliteWP a développé un outil gratuit pour vérifier si vous êtes à risque d’une cyberattaque.

Le futur véhicule coté de Trump visé par une enquête fédérale

12:18 | AFP

L'action Digital World Acquisition Corp est censée fusionner avec le nouveau réseau social de Donald Trump.