Restaurant Brands surpasse les attentes au deuxième trimestre

Publié le 30/07/2021 à 10:52

Restaurant Brands surpasse les attentes au deuxième trimestre

Publié le 30/07/2021 à 10:52

Par La Presse Canadienne

Restaurant Brands est la société mère de Tim Hortons. (Photo: Nathan Denette pour La Presse Canadienne)

La société mère des restaurants Tim Hortons, Burger King et Popeyes a affiché vendredi un bénéfice du deuxième trimestre plus de deux fois plus important que l’an dernier, soutenue par une croissance de 37 % de ses revenus.

Restaurant Brands International a réalisé un profit net attribuable aux actionnaires de 390 millions $ US, soit 84 cents US par action, pour son deuxième trimestre, en hausse par rapport à celui de 163 millions $ US, ou 35 cents US par action, de la même période l’an dernier. 

Le profit ajusté, qui exclut certains éléments non récurrents, a atteint 358 millions $ US, ou 77 cents US par action, comparativement à celui de 154 millions $ US, ou 33 cents US par action, du deuxième trimestre de 2020.

Les revenus se sont chiffrés à 1,44 milliard $ US, en hausse par rapport à ceux de 1,05 milliard $ US de l’an dernier. Les ventes des cafés Tim Hortons ouverts depuis au moins un an ont progressé de 7,6 %, après avoir plongé de 29,3 % l’an dernier. Les ventes totales du système se sont chiffrées à 8,9 milliards $ US, contre celles de 6,8 milliards $ US un an plus tôt.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit ajusté de 61 cents US par action pour RBI, à partir de revenus de 1,36 milliard $ US, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Restaurant Brands a indiqué que les ventes globales de son système avaient crû de 4 % par rapport à 2019, soit avant que la pandémie de COVID-19 n’entraîne la fermeture de plusieurs établissements. En outre, 378 nouveaux restaurants ont été ajoutés à son réseau dans la première moitié de l’année.

«Nous sommes encouragés par l’élan de l’ensemble de nos activités — incluant les augmentations de ventes alimentées par des produits de qualité, l’adoption rapide de nos canaux numériques par nos clients et l’accélération des ouvertures de nouveaux restaurants autour du monde par nos franchisés, qui croient fermement en nos marques et notre modèle d’affaires», a affirmé le chef de la direction de Restaurant Brands, José Cil.

Les ventes numériques ont augmenté de près de 60 % par rapport à l’an dernier, et de 15 % par rapport au premier trimestre.

 

Sur le même sujet

À surveiller: Restaurant Brands, Uber et SNC-Lavalin

03/08/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Restaurant Brands, Uber et SNC-Lavalin? Voici quelques recommandations d'analystes.

À surveiller: TFI International, Air Canada et Restaurant Brands

27/07/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.