Meilleurs résultats depuis le début de la pandémie pour Cineplex

Publié le 11/08/2022 à 11:53

Meilleurs résultats depuis le début de la pandémie pour Cineplex

Publié le 11/08/2022 à 11:53

Par La Presse Canadienne

«Top Gun: Maverick», «Docteur Strange dans le multivers de la folie» et «Monde jurassique: la domination» ont été les films les plus populaires chez Cineplex au cours du trimestre. (Photo: Getty Images)

Toronto — Cineplex (CGX) renoue avec les bénéfices pour la première fois depuis le début de la pandémie.

L’exploitant de salles de cinéma a dévoilé que son bénéfice net s’élevait à 1,3 million de dollars (M$) ou 0,02 dollars ($) par action, pour le trimestre terminé le 30 juin, contre une perte de 103,7M$, ou 1,64 $ par action, un an plus tôt.

Les revenus, pour leur part, atteignent 349,9M$, contre 64,9M$ l’année précédente.

La fréquentation des salles de cinéma au cours du trimestre a totalisé 11,1 millions de visites, contre 1,1 million au même trimestre l’an dernier, tandis que Cineplex faisait toujours face aux restrictions liées à la pandémie.

Le revenu au box−office par client était de 12,29 $ au deuxième trimestre, contre 10,89 $ il y a un an, tandis que les revenus des établissements par client étaient de 8,84 $, contre 7,86 $ au même trimestre l’an dernier.

«Top Gun: Maverick», «Docteur Strange dans le multivers de la folie» et «Monde jurassique: la domination» ont été les films les plus populaires chez Cineplex au cours du trimestre. Selon le président et chef de la direction, Ellis Jacob, le succès cumulé de ces films «démontre que lorsqu’un bon produit cinématographique est disponible, les Canadiens reviennent en masse au cinéma».

Sur le même sujet

Les taux d'intérêt affectent les marchés boursiers à court terme, mais à long terme?

09/09/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Depuis quelques mois, les taux d’intérêt ont été le principal élément affectant la Bourse.

Devriez-vous utiliser les rapports d’analystes?

Mis à jour le 02/09/2022 | Jean-Philippe Legault

EXPERT INVITÉ. Un investisseur devrait-il se fier à ces recommandations? Oui et non, voici pourquoi.

À la une

Choisir la collaboration plutôt que les profits

Le modèle des communs, c'est sortir de l'idée qu'on peut faire de l'argent sur des besoins de subsistance.

Mondial-2022: aller ou pas au Qatar? L'onéreux dilemme des commanditaires.

12:52 | AFP

Est-il opportun pour une marque de s’afficher au Mondial-2022?

Les pénuries de personnel et l'épargne devraient amortir la récession, croit Deloitte

Il y a 39 minutes | La Presse Canadienne

Certains signes précurseurs d’un ralentissement sont déjà visibles.