Le propriétaire de St-Hubert privatisé

Publié le 10/08/2022 à 10:11, mis à jour le 10/08/2022 à 11:13

Le propriétaire de St-Hubert privatisé

Publié le 10/08/2022 à 10:11, mis à jour le 10/08/2022 à 11:13

Par Denis Lalonde

(Photo: Denis Lalonde)

Recettes illimitées (RECP, 19,70$), qui possède entre autres les chaînes de restaurants Harvey’s et St-Hubert, a reçu une offre d’achat amicale de Fairfax Financial qui prévoit son retrait de la Bourse.

Selon les détails de l’entente, Fairfax (FFH, 683,18$) offre 20,73$ pour chacune des actions ordinaires et à droits de votes multiples de Recipe Unlimited, ce qui constitue une prime de 53,4% par rapport au cours de clôture du titre le 8 août. La prime est de 59,2% et de 58,1% respectivement en calculant les moyennes des 30 et 60 derniers jours de négociation.

Le conseil d’administration de Recettes illimitées a reçu une recommandation unanime en faveur de l’offre venant d’un comité spécial formé d’administrateurs indépendants. L’entreprise recommandera donc à ses actionnaires de voter en faveur de la transaction lors d’une assemblée spéciale qui sera convoquée à cet effet.

La transaction prévoit que Cara Holdings Limited, actionnaire de Recettes illimitées, pourra conserver une participation minoritaire dans l’entreprise avec un bloc d’un maximum de 4 millions d’actions à droits de votes multiples.

Fairfax entend payer l’acquisition au comptant. La société est déjà l’actionnaire de contrôle de Recettes illimitées, avec une participation de 38,5% dans le franchiseur de restaurants.

L’analyste Peter Sklar, de BMO Marchés des capitaux, estime que la motivation derrière l’offre de Fairfax est facile à cerner, puisque l’industrie canadienne de la restauration montre des signes de reprise après deux années difficiles en raison de la pandémie de COVID-19.

«La valeur du titre de Recettes illimitées avant l’annonce offre un bon potentiel de rendement à Fairfax. Le prix de la transaction confère à la société de restauration une valeur de 7,5 fois le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) prévu en 2023. Historiquement, le titre s’est négocié dans une fourchette de 8 à 12 fois le BAIIA prévu des 12 prochains mois», explique Peter Sklar.

Ce dernier croit que le dépôt d’une offre concurrente qui forcerait Fairfax à relever son prix est peu probable dans l’environnement économique actuel. Sa recommandation sur le titre de Recettes illimitées passe de «surperformance» à «performance égale au secteur», ce qui est normal lorsque qu’une offre de privatisation est sur la table.

La transaction confère à Recettes illimitées une valeur approximative de 1,2 milliard de dollars. Au 26 juin, la société comptait 1223 restaurants sous 20 bannières dans divers pays dont le Canada, les États-Unis, l’Arabie saoudite, l’Inde et les Émirats arabes unis.

Sur le même sujet

Recettes illimitées voit les ventes de son système grimper de 55% au 2e trimestre

Le profit de Recettes illimitées, derrière St-Hubert et Harvey’s, s’est établi à 16,6M$, soit 28 cents par action.

Titres en action: Hennes et Mauritz, Meilleures Marques, Eutelsat

Mis à jour le 30/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

L'ouragan Ian provoque des inondations «catastrophiques» en Floride

Il y a 25 minutes |

De forts vents arrachaient les branches de nombreux palmiers, faisant même vaciller les poteaux électriques.

Choisir la collaboration plutôt que les profits

Le modèle des communs, c'est sortir de l'idée qu'on peut faire de l'argent sur des besoins de subsistance.

Mondial-2022: aller ou pas au Qatar? L'onéreux dilemme des commanditaires.

12:52 | AFP

Est-il opportun pour une marque de s’afficher au Mondial-2022?