L'entreprise Virgin Orbit atterrit à Wall Street via un SPAC

Publié le 23/08/2021 à 09:41

L'entreprise Virgin Orbit atterrit à Wall Street via un SPAC

Publié le 23/08/2021 à 09:41

Par AFP

Cette opération, dont la finalisation est attendue au quatrième trimestre 2021, permettra à Virgin Orbit de lever environ 483 millions $US. (Photo: 123RF)

La société spatiale Virgin Orbit, fondée par le milliardaire britannique Richard Branson, va faire ses débuts à Wall Street à travers un SPAC qui valorise l'entreprise 3,2 milliards de dollars américains.

Un SPAC, ou «Special Purpose Acquisition Company», est une entreprise sans activité commerciale dont le but est de lever des fonds en entrant sur une place boursière, puis de fusionner avec une société cible qui souhaite se faire coter.

Ici, il s'agit de la société NextGen Acquisition Corp avec laquelle Virgin Orbit, dont le siège est en Californie, va fusionner.

Cette opération, dont la finalisation est attendue au quatrième trimestre 2021, permettra à Virgin Orbit de lever environ 483 millions $US, précise le groupe dans un communiqué lundi.

Fondé en 2017, Virgin Orbit veut offrir un service de lancements spatiaux rapide et adaptable pour de petits satellites pesant entre 300 et 500 kg, un marché en pleine croissance.

L'entreprise a réussi pour la première fois en janvier à envoyer une fusée dans l'espace, ouvrant la voie à un nouveau moyen de placer en orbite des petits satellites.

La fusée Virgin Orbit de 21 mètres, baptisée LauncherOne, ne décolle pas verticalement, mais est fixée sous l'aile d'un Boeing 747 modifié appelé «Cosmic Girl».

Une fois l'altitude adéquate atteinte, l'avion lâche la fusée, qui démarre son propre moteur pour se pousser dans l'espace et placer sa cargaison en orbite.

Lancer une fusée depuis un avion est plus simple qu'un décollage vertical, car théoriquement une simple piste d'aviation suffit, au lieu d'une coûteuse rampe de lancement spatial.

La société fera ses débuts sur le Nasdaq sous le symbole «VORB».

La grande sœur spatiale de Virgin Orbit, Virgin Galactic, est déjà cotée à Wall Street. Également fondée par Richard Branson, elle est davantage focalisée sur le tourisme spatial et a notamment embarqué son fondateur lors d'un vol test en juillet.

Sur le même sujet

Titres en action: Teck Resources, Dye & Durham, DoorDash, Vivendi

Mis à jour à 11:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: Wall Street et Toronto en hausse

Mis à jour à 12:14 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto récolte plus de 175 points en fin de matinée. Le Dow Jones tente un rebond.

À la une

Les États-Unis annoncent un boycott diplomatique des JO de Pékin

Il y a 49 minutes | AFP

Avec ce boycott, aucun représentant du gouvernement des États-Unis n’assistera aux Jeux olympiques ou paralympiques.

Relance du tourisme d'affaires: Québec confie un mandat provincial à Tourisme Laval

Ceux qui ont besoin d’un coup de main pour financer leur prochain événement d’affaires peuvent voir Tourisme Laval.

Consolidation d’actions pour Couche-Tard

La société convertira toutes ses actions de catégorie B en actions de catégorie A sur une base de 1 pour 1.