Canadian Tire: recul du bénéfice au 2e trimestre

Publié le 11/08/2022 à 11:15

Canadian Tire: recul du bénéfice au 2e trimestre

Publié le 11/08/2022 à 11:15

Par La Presse Canadienne

Canadian Tire affirme que les ventes au détail ont augmenté de 9,9% et que les ventes comparables, excluant le carburant, ont augmenté de 5,0%. (Photo: 123RF)

Toronto — Canadian Tire (CTC.A) a dévoilé un bénéfice inférieur au deuxième trimestre par rapport à la même période il y a un an.

Le détaillant a déclaré que son bénéfice net attribuable aux actionnaires s’élevait à 145,2 millions de dollars (M$) ou 2,43 dollars ($) par action pour le trimestre, en baisse par rapport à 223,6M$, ou 3,64$ par action, un an plus tôt.

Canadian Tire affirme que les ventes au détail ont augmenté de 9,9% et que les ventes comparables, excluant le carburant, ont augmenté de 5,0%. Les ventes au détail de l’enseigne SportChek ont augmenté de 0,6% alors que les ventes comparables ont augmenté de 4,1%, et les ventes au détail de l’enseigne L’Équipeur ont augmenté de 21,1% tandis que les ventes comparables ont augmenté de 20,9%.

Canadian Tire affirme avoir gagné un bénéfice normalisé dilué par action de 3,11$, en baisse par rapport à un bénéfice normalisé de 3,72$ un an plus tôt.

La société affirme que la performance du segment de vente au détail de l’entreprise reste nettement supérieure au niveau d’avant la pandémie sur une base normalisée. Par contre, la hausse des dépenses, y compris l’effet de conversion de devises, a entraîné une baisse des bénéfices au deuxième trimestre par rapport à l’année précédente.

Canadian Tire a attribué la progression de 15% de ses revenus de services financiers, stimulés par la croissance des débiteurs et la croissance des ventes de cartes de crédit, à l’augmentation de l’activité des clients et de l’acquisition de nouveaux comptes.

Sur le même sujet

Les taux d'intérêt affectent les marchés boursiers à court terme, mais à long terme?

09/09/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Depuis quelques mois, les taux d’intérêt ont été le principal élément affectant la Bourse.

Devriez-vous utiliser les rapports d’analystes?

Mis à jour le 02/09/2022 | Jean-Philippe Legault

EXPERT INVITÉ. Un investisseur devrait-il se fier à ces recommandations? Oui et non, voici pourquoi.

À la une

L'ouragan Ian provoque des inondations «catastrophiques» en Floride

Il y a 54 minutes |

De forts vents arrachaient les branches de nombreux palmiers, faisant même vaciller les poteaux électriques.

Choisir la collaboration plutôt que les profits

Le modèle des communs, c'est sortir de l'idée qu'on peut faire de l'argent sur des besoins de subsistance.

Mondial-2022: aller ou pas au Qatar? L'onéreux dilemme des commanditaires.

12:52 | AFP

Est-il opportun pour une marque de s’afficher au Mondial-2022?