Canada: le PIB augmente de 0,2% en novembre

Publié le 31/01/2014 à 08:43

Canada: le PIB augmente de 0,2% en novembre

Publié le 31/01/2014 à 08:43

Par Stéphane Rolland

Photo:Bloomberg

L’économie canadienne a progressé de 0,2% en novembre, c’est la cinquième hausse mensuelle consécutive, selon les données publiées vendredi par Statistique Canada.

L’augmentation mensuelle du Produit intérieur brut (PIB) canadien est semblable à ce que prévoyaient les économistes en moyenne, selon le recensement des prévisions fait par les économistes de Desjardins.

Par rapport à la même période l’an dernier, le PIB est en hausse de 2,6%.

Après une hausse mensuelle de 0,3% en septembre et octobre, il est normal que le PIB décélère modérément à 0,2% en novembre, croit Paul Ferley, économiste en chef adjoint à la Banque RBC. «Il y a un risque d’un ralentissement plus prononcé en décembre, prévient-il. La mauvaise température deux semaines avant Noël pourrait même entraîner en un déclin marginal au cours de ce mois. »

Malgré tout, le rythme est donné pour que les données compilées au quatrième trimestre et pour 2013 soient solides, ajoute M. Ferley. L’économiste relève sa prévision de croissance annualisée pour le quatrième trimestre de 2,6% à 3%.

Pour 2014, la dépréciation du dollar canadien accompagné d’une croissance plus solide chez nos voisins du sud devrait permettre à l’économie canadienne d’atteindre un rythme de croisière d’entre 2,5% et 3% en 2014, toujours selon l’équipe d’économistes de la Banque RBC.

Plus en détail, les industries productrices de biens ont connu une progression de 0,4% et celles des services ont avancé de 0,2%.

Secteurs

Les activités d’extraction de pétrole et de gaz ont rebondi de 2,6% après un recul de 0,7% en octobre. Les services publics ont augmenté de 2,1%, principalement en raison du temps froid qui a incité ménages et entreprises à consommer plus d’électricité et de gaz.

La production manufacturière a diminué de 0,5% suite à deux mois d’augmentation consécutive.

Le ralentissement du marché immobilier se fait sentir. Les activités des agents immobiliers ont diminué de 0,4%. C’est le deuxième mois de baisse consécutif. La construction a décéléré de 0,1% tandis que le secteur résidentiel et les rénovations ont grugé les gains faits du côté des bâtiments non résidentiels et des travaux de génie.

Le commerce de détail, pour sa part, a connu un gain de 0,8%, toujours en novembre. Le commerce de gros recule de 0,6%. «Le repli a été principalement attribuable au commerce de gros de machines, de matériel et de fournitures, de matériaux et de fournitures de construction ainsi que de produits agricoles », explique Statistique Canada.

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

Il y a 1 minutes | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour il y a 38 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.