Boralex versera le premier dividende de son histoire

Publié le 19/02/2014 à 07:44

Boralex versera le premier dividende de son histoire

Publié le 19/02/2014 à 07:44

Par Yannick Clérouin

Photo: Boralex

Le producteur d’électricité Boralex a enregistré une diminution de ses revenus et bénéfices au quatrième trimestre, ce qui ne l’a pas empêché de déclarer le premier dividende trimestriel de son histoire.

Pour la période de trois mois terminée fin décembre, la société de Kingsey Falls a dégagé un bénéfice net de 500000$ ou 0,01$ par action, comparativement à 1,2 M$ ou 0,03$ l’action à la même période l’an dernier.

L’entreprise a tout de même dégagé un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) 5% supérieur à celui de l’an dernier, soit 31,4M$ comparativement à 29,9M$ un an plus tôt.

Les revenus tirés de la vente d’énergie se sont établis à 51,9M$, contre 52,1M$ un an plus tôt.

Boralex attribue ces résultats favorables principalement à l'acquisition du site éolien français St-Patrick en juin 2012 et à la mise en service en décembre 2013 de la première phase des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré au Canada. Ces derniers ayant ainsi compensé l'impact de la fermeture de Kingsey Falls.

La société a dégagé des flux de trésorerie de ses activités de 2,71M$, tandis qu’elle avait accusé des flux négatifs de 1,71M$ l’an dernier.

Boralex termine ainsi l'exercice avec une encaisse de 128 M$.

La société dirigée par Patrick Lemaire dit jouir d’une position de liquidités confortable, ce qui lui permet de commencer à verser un dividende trimestriel.

Le premier dividende, de 0,13$ par action, sera versé le 17 mars prochain.

«La décision de verser pour la première fois un dividende vient renforcer notre engagement à créer de la valeur pour nos actionnaires», a dit dans un communiqué Patrick Lemaire.

À la une

La Caisse de dépôt affiche une perte de 33,6G$

En tenant compte des dépôts, l’actif net de la CDPQ a reculé de 28,2G$, passant de 420G$ à 392G$ de janvier à juin 2022.

Immobilier: la correction historique aura-t-elle lieu?

Il y a 56 minutes | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. En tant que courtier immobilier, j’observe de la surenchère, mais le nombre de cas est en diminution.

Il faut migrer vers l'industrie 5.0 maintenant!

BLOGUE INVITÉ. L'industrie 5.0 est un phénomène surtout européen, qui prône une réindustrialisation responsable.