Bank of America, aidé par la hausse des taux d'intérêts, dépasse les prévisions

Publié le 18/04/2023 à 10:00

Bank of America, aidé par la hausse des taux d'intérêts, dépasse les prévisions

Publié le 18/04/2023 à 10:00

Par AFP

Ces résultats étaient bien accueillis à Wall Street où l’action grimpait de 2%. (Photo: 123RF)

Bank of America a dévoilé mardi des résultats supérieurs aux prévisions, l’établissement bénéficiant, comme les autres grandes banques du pays, de la hausse des taux d’intérêt.

La deuxième plus grande banque des États-Unis par la taille des actifs a vu son chiffre d’affaires grimper de 13% à 26,3 milliards de dollars US (G$ US) au premier trimestre, selon un communiqué.

Il a été dopé par une hausse de 25% des revenus nets d’intérêts, soit la différence entre les intérêts que l’établissement gagne sur les prêts consentis à ses clients et les intérêts qu’elle verse aux épargnants et autres créanciers.

Son bénéfice net a augmenté dans la foulée de 16% à 7,7 G$ US.

Ces résultats étaient bien accueillis à Wall Street où l’action grimpait de 2% dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de la séance officielle.

Les trois autres plus grandes banques américaines, JPMorgan Chase, Citigroup et Wells Fargo, ont aussi dévoilé vendredi des chiffres dépassant les prévisions, semblant ainsi n’avoir été que marginalement touchées par les remous qui ont secoué le monde de la finance en mars avec les deuxième et troisième plus grosses faillites bancaires de l’histoire des États-Unis.

Elles ont notamment bénéficié de l’arrivée de clients venant d’établissements plus petits et préférant placer leur argent dans des banques considérées comme trop grosses pour faire faillite.

Chez Bank of America, le montant total des dépôts à légèrement reculer sur la période, de 1% par rapport à fin 2022, de 8% par rapport à la même période en 2022.

L’établissement a mis un peu d’argent de côté pour faire face aux éventuels impayés de ses clients — 124 millions de dollars US, notamment en raison de montants plus élevés sur les cartes de crédit.

Sur le même sujet

Bourse: l'importance de rester présent en tout temps

17/11/2023 | Denis Lalonde

BALADO. Les marchés boursiers américains ont effectué un rebond d'environ 8% depuis leur creux de la fin octobre.

Bourse: des performances trompeuses pour le S&P 500

04/08/2023 | Denis Lalonde

BALADO. Les investisseurs boursiers ne devraient pas porter leur attention sur la décote de la dette américaine.

À la une

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.

Bourse: Wall Street reprend son souffle et finit en baisse

Mis à jour à 18:30 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé en baisse.