Bank of America a profité au deuxième trimestre des hausses de taux de la Fed

Publié le 18/07/2023 à 10:04

Bank of America a profité au deuxième trimestre des hausses de taux de la Fed

Publié le 18/07/2023 à 10:04

Par AFP

Le bénéfice net ressort à 7,4 G$ US, soit un mieux de 19%. Ajusté par action, il s’établit à 0,88 $US. (Photo: 123RF)

New York — L’activité de la banque américaine Bank of America, deuxième plus grande banque des États-Unis par la taille des actifs, a de nouveau bénéficié des hausses de taux d’intérêt successives pratiquées par la Fed.

À l’instar des autres grandes banques américaines, l’établissement a enregistré un bond de son chiffre d’affaires au deuxième trimestre insufflé par les dix hausses de taux directeurs opérées depuis mars 2022. Il a gonflé de 11% à 25,2 milliards de dollars américains (G$ US).

Le bénéfice net ressort à 7,4 G$ US, soit un mieux de 19%. Ajusté par action, il s’établit à 0,88 $US.

Des performances qui dépassent le consensus des analystes préparé par FactSet.

«Nous avons réalisé l’un des résultats trimestriel et semestriel les plus forts de toute l’histoire de l’entreprise», a relevé dans un communiqué Brian Moynihan, patron de Bank of America.

Selon lui, «la poursuite de la croissance organique de la clientèle et l’activité des clients dans toutes les branches d’activité ont accompagné les effets bénéfiques de taux d’intérêt plus élevés».

En conséquence, les revenus nets d’intérêts (différence entre les intérêts perçus sur les prêts consentis aux clients et les intérêts versés aux épargnants et aux créanciers) ont grossi de 14% à 14,2 G$ US.

Sans fournir de prévisions pour les prochains mois, Brian Moynihan a souligné que le groupe continuait «de voir une économie américaine saine qui grossit à un rythme ralenti, avec un marché du travail résilient».

Alastair Borthwick, directeur financier, a abondé : «La qualité des actifs et le bien-être général du consommateur américain restent forts».

Une confiance dans la «solidité» de son capital qui a permis à la banque d’annoncer vendredi le versement au troisième trimestre d’un dividende à des actions privilégiées. Au deuxième trimestre, elle a reversé 2,3 G$ US aux actionnaires en dividendes et rachats d’actions.

Sur le même sujet

Bourse: l'importance de rester présent en tout temps

17/11/2023 | Denis Lalonde

BALADO. Les marchés boursiers américains ont effectué un rebond d'environ 8% depuis leur creux de la fin octobre.

Bourse: des performances trompeuses pour le S&P 500

04/08/2023 | Denis Lalonde

BALADO. Les investisseurs boursiers ne devraient pas porter leur attention sur la décote de la dette américaine.

À la une

La start-up de Sherbrooke qui veut commercialiser un médicament

03/03/2024 | Emmanuel Martinez

«Les gens pensent que l’argent coule à flots pour les start-ups, parce qu’on nous montre des exceptions.»

La start-up qui voulait faire économiser 1G$ en soins à l'Amérique du Nord

01/03/2024 | Émilie Parent-Bouchard

Une start-up de Sherbrooke propose des solutions aux victimes d'un traumatisme crânien qui doivent être opérées.

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.