Atos rejette une offre de rachat de sa branche Evidian, valorisée 4,2 milliards d'euros

Publié le 29/09/2022 à 13:48

Atos rejette une offre de rachat de sa branche Evidian, valorisée 4,2 milliards d'euros

Publié le 29/09/2022 à 13:48

Par AFP

L'action Atos avait grimpé fortement jeudi en fin de séance sur fond de rumeurs sur cette opération, clôturant à 8,65 euros, soit une hausse de 10,64%. (Photo: Getty Images)

Paris — Le conseil d'administration du géant informatique français Atos (ATO.PA) a rejeté «à l'unanimité» une offre de rachat de sa branche Evidian valorisant celle-ci à 4,2 milliards d'euros, a annoncé jeudi l'entreprise.

Cette offre «non sollicitée» qui émane du groupe français de conseil informatique OnePoint associé au fonds d'investissement ICG, «n'est pas dans l'intérêt de la société et de ses parties prenantes», selon un communiqué d'Atos.

L'action Atos avait grimpé fortement jeudi en fin de séance sur fond de rumeurs sur cette opération, clôturant à 8,65 euros, soit une hausse de 10,64%.

Le groupe français n'a cessé de dégringoler en Bourse depuis des mois, victime de résultats économiques médiocres, à rebours de la tendance des marchés du numérique, et d'un manque de confiance des investisseurs dans la capacité du groupe à redresser la barre.

Rodolphe Belmer, arrivé au poste de directeur général en janvier pour redresser l'entreprise, a créé la surprise mi-juin en annonçant à la fois son départ, et un plan stratégique prévoyant la scission d'Atos en deux entités.

La première société doit regrouper les activités historiques d'Atos, en perte de vitesse, mais représentant toujours un volume d'affaires important.

La deuxième entité, Evidian, doit regrouper toutes les activités à forte croissance: conseil en numérisation, cybersécurité, serveurs haute performance et supercalculateur. C'est cette entité que Onepoint et ICG proposent de racheter.

Sur le même sujet

La Banque Royale conclut une entente pour acquérir HSBC

Mis à jour le 29/11/2022 | AFP et La Presse Canadienne

RBC fera l’acquisition de la totalité des actions ordinaires de la HSBC Canada pour un prix d’achat au comptant.

La techno bientôt au bout de ses peines?

Un stratège espère que le pire est passé pour la techno dont l'évaluation a déjà retrouvé celle d'octobre 2002.

À la une

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.