Aéronautique: United Technologies lorgnerait Rockwell Collins

Publié le 06/08/2017 à 07:05

Aéronautique: United Technologies lorgnerait Rockwell Collins

Publié le 06/08/2017 à 07:05

Par lesaffaires.com

Le fabricant des moteurs du CSeries, United Technologies(UTX, 121,49$US), songerait à réaliser l’acquisition du fabricant d’équipements aéronautiques Rockwell Collins, ce qui pourrait aboutir à l’une des plus importantes transactions de l’histoire du secteur aéronautique.

Cette union potentielle a été évoquée par Bloomberg, qui s’appuie sur des sources anonymes. Tant United Technologies que Rockwell Collins ont refusé de commenter la rumeur. On ne sait pas si les deux entreprises sont en pourparlers.

Il n’en fallait pas plus pour soulever le titre de Rockwell Collins. Celui-ci s'envole de plus de 8% dans les négociations électroniques, hors des heures régulières de la Bourse.

Avec une capitalisation boursière de 19,3G$US, Rockwell Collins deviendrait une plus grosse proie que Goodrich, également acquise par United Technlogies au prix de 18G$US en 2012. L’an dernier, Berkshire Hathaway(NY., BRK.B), conglomérat de Warren Buffett, a mis la main sur le fabricant de pièces aéronautiques Precision Casparts pour 37G$US.

Rockwell Collins apporterait non seulement une grande complémentarité à United Technologies, elle lui donnerait également plus de poids pour négocier avec les géants Boeing et Airbus SE, qui demandent des réductions de prix à leurs fournisseurs à un moment où ils augmentent la cadence de production d’appareils à fuselage étroit.

Rockwell Collins vient elle-même de réaliser une acquisition importante, B/E Aerospace, évaluée à 8,6G$US, qui bonifie son offre de produits d’intérieur de cabine, comme la fabrication de sièges d'avion plus luxueux.

Rappelons que United Technologies est la société mère de Pratt & Whitney, à Longueuil. Rockwell Collins Canada a pour sa part son siège social à Ottawa. Elle est aussi active au Québec.

 

 

À la une

Le Canada dit non à la 5G de Huawei

16:00 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Ottawa annonce qu’il bannira la technologie de télécommunications 5G de la chinoise Huawei au Canada.

Bourse: inquiète pour la croissance, Wall Street ne parvient pas à stopper sa baisse

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse, mais les grands indices américains reculent.

Titres en action: Canada Goose, Héroux-Devtek, Lightspeed

Mis à jour à 11:48 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.