Titres en action: Lion Électrique, Boeing, ...

Publié le 26/10/2022 à 08:35, mis à jour le 26/10/2022 à 18:43

Titres en action: Lion Électrique, Boeing, ...

Publié le 26/10/2022 à 08:35, mis à jour le 26/10/2022 à 18:43

(Illustration: Camille Charbonneau)

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

Lion Électrique (LEV.TO, 3,77$) obtient des commandes d’autobus électriques grâce au plan Biden

La société québécoise Lion Électrique fait partie des bénéficiaires d’une subvention du gouvernement Biden pour soutenir l’électrification des autobus scolaires aux États-Unis.

Le gouvernement américain a annoncé, mercredi, l’octroi de près d’un milliard $US répartis dans près de 389 commissions scolaires dans 50 États. La flotte serait à 95% électrique.

Le soutien de l’administration Biden démontre le potentiel du marché de l’autobus électrique, croit Marc Bédard, président et fondateur de Lion Électrique. «Lion a perçu une opportunité pour des autobus scolaires entièrement électriques sur le marché il y a plus de dix ans, réagit-il dans un communiqué. Aujourd’hui, nous pouvons voir les résultats de notre approche visionnaire dans l’adoption à grande échelle de tels véhicules.»

Les commandes obtenues par Lion Électrique excèdent les 200 autobus, mais l’analyste Rupert Merer, de Financière Banque Nationale, souligne que l’identité des fabricants n’a pas été révélée pour tous les contrats. En tenant compte des commissions scolaires qui ont identifié Lion comme étant leur fournisseur, l’analyste estime que l’entreprise a reçu pour l’équivalent de 82 millions $US en commandes.

«Nous croyons que cette annonce apportera de nouveaux contrats, ce qui fera gonfler le carnet de commandes qui s’établissaient à 2357 véhicules au mois d’août», commente l’analyste.

Les commissions scolaires qui ont obtenu des fonds ont jusqu’au mois d’avril pour faire une commande. Lion Électrique a jusqu’au mois d’octobre 2024 pour effectuer la livraison.

Rupert Merer souligne qu’une tranche additionnelle de financement d’un milliard $US est prévue pour l’année 2023. «Avec les résultats obtenus par Lion jusqu’à maintenant, nous croyons qu’elle pourrait rencontrer encore plus de succès dans ce marché. Il y a de la concurrence, mais nous croyons qu’elle est concurrentielle avec son châssis conçu pour plusieurs modèles électriques.»

La société devrait commencer la production de véhicules à sa nouvelle usine américaine de Joliet, en Illinois, d’ici la fin de l’année. L’entreprise prévoit atteindre un rythme de production de 20 000 véhicules à Joliet lorsque les installations auront atteint leur pleine capacité.

L’action gagnait 13 cents, ou 3,51%, à 3,83 $ à la Bourse de Toronto, en avant-midi.

 

Sur le même sujet

Trois erreurs à éviter en matière de REER

Mis à jour le 20/02/2024 | Morningstar

Minimisez les impôts et maximisez les rendements.

Investissement 101: les bases pour faire fructifier son argent

Mis à jour le 20/02/2024 | La Presse Canadienne

«J'ai vu trop de gens travailler dur juste pour épargner leur argent "sous le matelas" ou dans un compte d'épargne.»

À la une

Bourse: vendre ou ne pas vendre, telle est la question!

Il y a 10 minutes | Pierre Théroux

SE LANCER EN BOURSE. Acheter des actions est relativement facile, mais les vendre c'est une autre paire de manches.

Deux producteurs de graphite du Québec dénoncent la concurrence chinoise

Il y a 40 minutes | François Normand

La North American Graphite Alliance exhorte Washington d’imposer des tarifs sur des importations chinoises de graphite.

Télécom: «Ça devient encore plus concurrentiel», note le patron de Québecor

Il y a 32 minutes | La Presse Canadienne

Québecor a dévoilé jeudi des résultats inférieurs aux attentes des analystes.