Titres en action: Uber, Canopy, Air Canada, Siemens, Ericsson

Publié le 22/11/2021 à 10:39, mis à jour le 22/11/2021 à 11:17

Titres en action: Uber, Canopy, Air Canada, Siemens, Ericsson

Publié le 22/11/2021 à 10:39, mis à jour le 22/11/2021 à 11:17

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Uber Technologies (UBER, 42,53 $US) s’associe à l’une des marques de Canopy Growth (WEED.TO, 14,89 $) pour faciliter les achats de cannabis et lutter contre le marché illicite. La société de technologie américaine a annoncé qu’elle autoriserait désormais les utilisateurs de son application Uber Eats à commander des produits à base de cannabis devant être ramassés chez Tokyo Smoke. Les entreprises affirment que les commandes seront exécutées dans l’heure, une promesse qui, espèrent−elles, empêchera certaines ventes des marchands illégaux. La société ontarienne du cannabis estime que le marché illicite a traité environ 52,9% des achats de cannabis en Ontario entre le 1er avril et le 30 juin. Pour accéder à la boutique de Tokyo Smoke sur l’application Uber Eats, les consommateurs devront rechercher le mot «cannabis», puis confirmer leur âge avant qu’un menu n’apparaisse. Lorsque les consommateurs arrivent dans un magasin Tokyo Smoke pour récupérer leur commande, le personnel vérifiera leur pièce d’identité pour s’assurer qu’ils respectent l’âge minimal pour l’achat de cannabis.

Air Canada (AC.TO, 23,57 $) affirme avoir augmenté sa capacité de fret à destination et en provenance de Vancouver à la suite des inondations qui ont empêché l’usage d’autoroutes vers la ville. La compagnie aérienne dit que sa capacité vers Vancouver sera haussée entre le 21 et le 30 novembre à partir de ses plaques tournantes de Toronto, Montréal et Calgary. Air Canada indique qu’il reprogramme 28 vols de passagers pour utiliser des gros−porteurs plutôt que des avions monocouloirs afin d’augmenter la capacité de fret. Il ajoute également 13 vols entièrement destinés au fret. Au total, Air Canada dit ajouter 586 tonnes de capacité de fret. Air Canada avait également augmenté le nombre de sièges disponibles pour les clients à Kelowna et à Kamloops depuis le 17 novembre en utilisant des avions plus gros sur ses routes.

Siemens (SIE.DE, 156,54 €)développe avec les chemins de fer russes de nouveaux trains permettant de relier Moscou à Saint-Pétersbourg à 360 km/h en moyenne, dès 2028, a indiqué lundi un responsable du groupe allemand. «Avec nos partenaires russes, nous développons un nouveau produit. C'est un train à haute vitesse qui circulera entre Moscou et Saint-Pétersbourg à partir de 2028 à une vitesse moyenne de 360 km/h», a déclaré, cité par l'agence officielle TASS, Alexander Liberov, patron de Siemens Russie. Il a précisé que les trains seraient produits par l'usine d'Ural Locomotives — une coentreprise entre Siemens et le groupe russe Sinara — près d'Iékatéringbourg, dans l'Oural. Selon des informations diffusées précédemment par RZD, les chemins de fers russes, ces nouveaux trains permettront de parcourir les quelque 700 km qui séparent les deux principales villes russes en allant jusqu'à 400 km/h, pour un trajet de 2h30. Le train le plus rapide entre Moscou et Saint-Pétersbourg met actuellement un peu moins de 4h00, et est une des lignes les plus utilisées du pays.

L'équipementier télécoms suédois Ericsson (ERIC-B.ST, 93,44 $SEK) a annoncé lundi un accord pour acquérir l'Américain Vonage, spécialiste des solutions de communications infonuagique, pour 6,2 milliards de dollars américains (5,5 milliards d'euros). L'offre d'Ericsson sur le groupe coté a reçu «l'approbation unanime du conseil d'administration de Vonage» et s'inscrit dans sa «stratégie d'expansion dans les communications sans fil et d'élargissement de son offre mondiale», écrit le groupe dans un communiqué. L'acquisition est la plus importante dans l'histoire récente d'Ericsson et élargit son activité au-delà de son marché historique des équipements pour les réseaux télécoms, notamment dans la 5G, où il bataille avec le leader chinois Huawei et le finlandais Nokia. À 21 $US par action, l'offre aux actionnaires correspond à une prime de plus de 28% par rapport au dernier cours de clôture de Vonage sur le Nasdaq. Fondé en 2001, Vonage a longtemps proposé ses services de téléphonie de voix par IP et a développé ces dernières années une plateforme de communications infonuagique (messagerie, voix, vidéo). Avec 120 000 clients et un accès des développeurs à son interface API, cette plateforme représente 80% de son chiffre d'affaires annuel, qui s'élève actuellement à 1,4 milliard de dollars. Sa croissance a avoisiné 20% par an ces trois dernières années. Ericsson prévoit de garder ses opérations sous le nom de Vonage et en fera une filiale indépendante dans ses résultats, précise le groupe suédois.

Sur le même sujet

Lettre à Michael Rousseau: le langage est une habileté de direction

Édition du 24 Novembre 2021 | Robert Dutton

CHRONIQUE. Apprendre une langue, c’est d’abord apprendre. On a toujours du temps pour ça.

COVID: Air Canada suspend des vols vers les destinations soleil

Air Canada s’est engagé à rembourser intégralement les voyageurs touchés par la suspension temporaire de ces vols.

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour à 17:15 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.