Titres en action: Dorel, Air Canada, Cogeco, BMW, Adidas, Siemens, Beyond Meat

Publié le 07/05/2021 à 07:36, mis à jour le 07/05/2021 à 10:50

Titres en action: Dorel, Air Canada, Cogeco, BMW, Adidas, Siemens, Beyond Meat

Publié le 07/05/2021 à 07:36, mis à jour le 07/05/2021 à 10:50

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Les Industries Dorel (DII-B, 12,09 $) ont affiché vendredi un bénéfice de 2,7 millions $ US pour leur premier trimestre, leurs revenus ayant augmenté de plus de 20% par rapport à la même période l’année dernière. La société montréalaise a précisé que son bénéfice par action s’était élevé à 8 cents US par action pour le trimestre terminé le 31 mars, comparativement à une perte de 57,8 millions $ US, soit 1,78$ US par action, un an plus tôt. Les revenus trimestriels totalisent 708,9 millions $ US, ce qui représentait une hausse par rapport aux 580,8 millions $ US de l’année précédente. Dorel a souligné que les revenus de sa division des sports, qui comprennent ses activités de vélos, s’étaient élevés à 270,3 millions $ US, par rapport à 188,2 millions $ US il y a un an. Le chiffre d’affaires de sa division de meubles était de 228,7 millions $ US, contre 197,4 millions $ US précédemment, tandis que le chiffre d’affaires de la division des produits de puériculture était de 209,9 millions $ US, contre 195,2 millions $ US un an plus tôt. En excluant les éléments non récurrents, Dorel a réalisé un bénéfice ajusté par action de 37 cents US au cours de son dernier trimestre, contre une perte de 42 cents US par action il y a un an. 

 

Le secteur du transport aérien canadien a beaucoup souffert depuis un peu plus d’un an de la crise de la COVID-19, et les résultats du premier trimestre qu'Air Canada (AC, 24,16 $) publie vendredi en témoignent. Le transporteur basé à Montréal a subi lors des trois premiers mois de l’exercice en cours une perte d’exploitation de 1,049 milliard $ comparativement à une perte de 433 millions $ au premier trimestre de 2020, une culbute de 616 millions $. La perte nette a été mesurée à 1,304 milliard $, soit 255 millions $ de plus qu’un an plus tôt, alors que le résultat avant impôts ajusté fait état d’une perte de 1,335 milliard $; au premier trimestre de 2020, cette perte s’était élevée à 520 millions $. Pendant la même période, la perte par action diluée est passée de 4$ à 3,90$. Air Canada a licencié 20 000 employés l’an dernier et plus de 1 700 autres en janvier dernier.  

 

Les chaînes de diffusion radiophonique Cogeco Média (CCA, 118 $) et Arsenal Média se sont échangé des stations de radio au Saguenay et en Abitibi-Témiscamingue. Dans un communiqué conjoint, les deux entreprises ont annoncé jeudi que les stations abitibiennes Capitale Rock et WoW de Cogeco Média — qui occupent six fréquences dans la région — passent aux mains d’Arsenal Média. En contrepartie, Arsenal Média cède à Cogeco Média la station CILM de Saguenay. Cogeco souligne que l’acquisition de CILM, une station musicale, lui permet de créer un duo musique-radio parlée à Saguenay, là où le diffuseur possède déjà la radio parlée KYK 95,7. Cogeco Média exploite plusieurs stations de radio au Québec et une en Ontario, notamment le 98,5 à Montréal. Elle est présente dans les régions de la Mauricie, de l’Estrie, de l’Outaouais, au Saguenay−Lac-Saint-Jean et dans les Laurentides, notamment. Arsenal Média, qui a déjà une vocation régionale, fait ainsi son entrée dans le marché abitibien.

 

Le constructeur allemand BMW (BMW, 84,77 €) a vu ses profits bondir au premier trimestre et a confirmé ses prévisions annuelles, bénéficiant d'un impact limité de la pénurie de semi-conducteurs, mais affecté par une hausse du prix des matières premières. Le groupe allemand s'est appuyé sur un record de ventes, à 636 606 unités (+33,4%), dans toutes les régions du monde, particulièrement en Chine, pour engranger un bénéfice net de 2,8 milliards d'euros, après une chute à 574 millions sur la même période il y a un an, en raison de la pandémie. Lors de résultats préliminaires pour le premier trimestre 2021, le groupe avait fait état d'une hausse de 370% de son bénéfice avant impôts, à 3,75 milliards d'euros. Le résultat opérationnel progresse de 120%, à 3,02 milliards pour des ventes en hausse de 15% à 26,7 milliards d'euros. La marge opérationnelle de la branche automobile, très observée par les analystes, est remontée en flèche à 9,8% pour les trois premiers mois de l'année, contre 1,3% début 2020. Sur l'ensemble de l'année, le groupe vise pour cet indicateur la partie supérieure de la fourchette de sa prévision comprise entre 6% et 8%.

 

L'équipementier sportif allemand Adidas (279,40 €) a démarré l'année 2021 en trombe, ses ventes dépassant leur niveau d'avant la pandémie grâce à la Chine, pendant qu'il espère se débarrasser de l'encombrant Reebok d'ici la fin de l'année. De janvier à mars, les ventes globales recentrées sur la marque phare Adidas ont représenté 5,27 milliards d'euros, en hausse de 20% sur un an et de 27% exprimées en monnaies locales, en se situant alors au-dessus du même trimestre affiché en 2019. L'ensemble a été tiré par un bond annuel de 43% des ventes en ligne, pendant que 89% des magasins dans le monde étaient ouverts. Un pas de géant a été effectué en Chine, où l'activité a gagné 156% sur un an alors que le début d'année 2020 avait été marqué par la première vague de la pandémie. L'Amérique du Nord et l'Europe ont progressé de 8%, alors que moins de 50% des magasins étaient ouverts en début d'année sur le Vieux continent, contre 80% désormais, et 91% au plan mondial, a précisé le patron du groupe, Kasper Rorsted, lors d'une conférence téléphonique. Sur l'année, les ventes en Chine devraient croître davantage que la cible proche de 20% visée à l'échelle du groupe. Cet objectif a été relevé par rapport à la précédente prévision se situant dans une fourchette entre 15 et 19%.

 

Le conglomérat industriel allemand Siemens (SIE, 144,80 €) a fait état vendredi d'un triplement de son bénéfice net au deuxième trimestre 2020-2021, lui permettant de relever ses prévisions pour l'exercice en cours, dans un contexte de reprise de son activité, après une année marquée par la pandémie de coronavirus. Le groupe a enregistré un bénéfice net de 2,4 milliards d'euros (contre 697 millions au deuxième trimestre 2019/2020), et un bénéfice opérationnel ajusté (EBITA) en hausse de 31% sur un an, à 2,088 milliards d'euros. Le groupe relève ses prévisions annuelles de bénéfice net à entre «5,7 milliards et 6,2 milliards d'euros», contre «entre 5,0 et 5,5 milliards» précédemment estimé. Suite à un exercice 2019/2020 marqué par les conséquences de la pandémie de coronavirus, le groupe connaît une forte reprise de ses activités depuis l'automne. Le conglomérat est particulièrement porté, comme une grande partie de l'industrie allemande, par le marché chinois.

 

La start-up américaine Beyond Meat (BYND, 119,04 $US), qui fabrique des steaks et saucisses à base d'aliments végétaux uniquement, chutait en Bourse jeudi soir après avoir fait part d'une perte nette au premier trimestre, la consommation peinant à reprendre dans la restauration. L'action reculait de 6,7% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance à New York. Beyond Meat a perdu 27,3 millions de dollars de janvier à mars, contre un bénéfice net de 1,8 million sur la même période en 2020, détaille un communiqué. Son chiffre d'affaires a progressé de 11% à 108 millions de dollars. L'incertitude sur la demande des clients dans les mois à venir reste trop grande pour émettre des prévisions sur l'ensemble de l'année, a souligné Beyond Meat. Mais à court terme, le groupe s'attend au deuxième trimestre à un chiffre d'affaires compris entre 135 millions et 150 millions de dollars, ce qui correspondrait à une augmentation de 19% à 32%.

 

Sur le même sujet

Reebok vendue pour 3,1 milliards $ à Authentic Brands Group

12/08/2021 | AFP

L'entreprise allemande Adidas avait fait l'acquisition de Reebok en 2006 pour concurrencer son rival américain Nike.

Titres en action: Fiera Capital, Adidas, Brookfield, Canadian Tire...

Mis à jour le 12/08/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Gildan, Spin Master, Sun Life, Manuvie...
Mis à jour le 05/08/2021 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: Empire, Adidas, Just Eat, Roblox
Mis à jour le 10/03/2021 | AFP
Titres en action: CAE, Embraer, BMO, Adidas, Microsoft
Mis à jour le 10/11/2020 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Pourquoi l'harmonie est-elle si importante dans les familles en affaires?

BLOGUE INVITÉ. L'harmonie est importante dans les familles en affaires. Voici des conseils pour la maintenir.

Marketing: découvrez quel est votre niveau de maturité numérique

25/09/2021 | lesaffaires.com

Participez à ce sondage pour obtenir le score de maturité numérique de votre entreprise.

Préparez-vous à de l’instabilité politique à Ottawa

25/09/2021 | François Normand

ANALYSE. Depuis 1962, 10 des 20 élections fédérales ont produit un gouvernement minoritaire. Depuis 2004, c'est 5 sur 7.