Titres en action: Credit Suisse, H&M, Atari, SoftBank Group

Publié le 06/04/2021 à 07:29, mis à jour le 06/04/2021 à 07:29

Titres en action: Credit Suisse, H&M, Atari, SoftBank Group

Publié le 06/04/2021 à 07:29, mis à jour le 06/04/2021 à 07:29

Par AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

L'implosion du fonds américain Archegos va coûter plus de 4 milliards de francs suisses à la banque Credit Suisse (CS, 10,87 $US), qui a annoncé mardi le départ de deux membres de sa direction, et va réduire bonus et dividende. Le numéro deux du secteur bancaire helvétique, déjà secoué par la faillite de la société financière britannique Greensill, s'attend à une charge de 4,4 milliards de francs suisses (3,9 milliards d'euros), qui va grever ses résultats du premier trimestre. Elle s'attend ainsi à une perte avant impôts d'environ 900 millions de francs suisses au premier trimestre, a-t-elle chiffré dans un communiqué, annihilant les bonnes performances de début d'année dans sa banque d'investissement et de la gestion de fortune, en particulier dans la zone Asie-Pacifique. Dans un communiqué séparé, Credit Suisse a annoncé une réduction de son dividende ainsi que des bonus de ses dirigeants, sur lesquels les actionnaires doivent voter lors de la prochaine assemblée générale le 30 avril. La banque, sous pression, a aussi annoncé le départ de deux cadres dirigeants, Brian Chin, le directeur de la banque d'investissement, et Lara Warner, la directrice du risque et des questions de conformité, dès ce mardi 6 avril. Tous deux vont quitter la banque. 

 

Le géant suédois du prêt-à-porter H&M (HM, 200,45 SEK) s'apprête à licencier en Espagne plus d'un millier d'employés qui se trouvaient déjà au chômage partiel en raison de la pandémie de COVID-19, a annoncé mardi le syndicat espagnol Commissions ouvrières. Le groupe «a informé aujourd'hui les représentants des salariés du lancement d'un plan de licenciements qui affectera, selon lui, plus de 1 000 personnes» et de la fermeture de 30 magasins, a expliqué le syndicat dans un communiqué. H&M a vu son bénéfice net annuel divisé par dix en 2020 sous l'effet de la pandémie et a décidé de fermer en 2021 350 de ses 5 000 magasins dans le monde, et d'en ouvrir 100. Malgré la baisse du chiffre d'affaires global, l'entreprise a vu ses ventes en ligne bondir en 2020 (+40% sur un an). Elles ont représenté près d'un tiers des ventes du groupe l'an dernier.

 

Le groupe français de jeux vidéo Atari (ATA, 0,93 euros), l'un des pionniers du secteur, a annoncé mardi une réorganisation d'ampleur avec un changement de direction générale et la création d'une division «blockchain», chargée de développer notamment sa propre cryptomonnaie. L'Américain Wade J. Rosen, actuel président du conseil d'administration d'Atari et actionnaire majoritaire, devient le nouveau directeur général. Il remplace le Français Frédéric Chesnais, en poste depuis 2013, qui sera en charge du développement de l'activité «Blockchain» et «Licences». Avec «les immenses possibilités offertes par les crypto-devises», l'objectif principal de la nouvelle division sera «la poursuite du développement» de l'Atari Token, la cryptomonnaie du groupe, et d'évaluer les opportunités sur le marché des «NFT», objets virtuels en vogue et, en théorie, non-piratable, a-t-il annoncé dans un communiqué. Atari étudie, «parmi plusieurs options», la possibilité de faire de cette division une «entité autonome en vue d'une possible scission au profit des actionnaires d'Atari au travers de la cotation de cette nouvelle entité», a-t-il ajouté. 

 

Le japonais SoftBank Group (SFTBY, 45,18 $US) va acquérir 40% du capital d'AutoStore, entreprise norvégienne spécialisée dans des systèmes robotiques pour entrepôts, pour un montant de 2,8 milliards de dollars (2,15 milliards d'euros), ont annoncé les deux sociétés dans un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi. Fondé en 1996 et non coté en Bourse, AutoStore a actuellement une base installée de 20 000 robots auprès de 600 clients dans 35 pays, actifs dans divers secteurs comme le commerce en ligne, l'alimentaire, l'industrie ou la santé. AutoStore est notamment connu pour ses modules de stockage automatisé cubique, permettant de réduire significativement la surface nécessaire pour entreposer des produits. Sa technologie «permet à des entreprises du monde entier de disposer d'une logistique rapide et économique. Nous nous réjouissons de travailler avec AutoStore pour étendre vigoureusement ses marchés», a déclaré le PDG de SoftBank Group Masayoshi Son, cité dans le communiqué commun.

 

Sur le même sujet

Bouffée d'oxygène pour Atari qui trouve repreneur pour ses filiales américaine

Mis à jour le 16/10/2013

Au bord de la faillite, le pionnier du jeu vidéo Atari, a obtenu une bouffée d'oxygène avec ...

OPINION

À la une

Des fines herbes à la maison… comme dans l’espace!

24/10/2021 | Claudine Hébert

Plantaform pourrait bien avoir créé le prochain appareil à dosettes à faire fureur.

Le rapport ESG, de quessé?

01/10/2021 | Jean Décary

INVESTISSEMENT RESPONSABLE. «Ce rapport, c’est pratiquement de la reddition de comptes.»

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.