Titres en action: Saputo, Alimentation Couche-Tard, Telus, ...

Publié le 01/09/2021 à 09:32, mis à jour le 01/09/2021 à 14:30

Titres en action: Saputo, Alimentation Couche-Tard, Telus, ...

Publié le 01/09/2021 à 09:32, mis à jour le 01/09/2021 à 14:30

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le producteur de fromage Saputo (SAP.TO, 35,74 $) a annoncé avoir fait l’acquisition de deux entreprises américaines auprès d’AmeriQual Group pour la somme de 118 millions $ US. Carolina Aseptic et Carolina Dairy, qui emploient un total de 230 employés dans deux installations en Caroline du Nord, se joindront ainsi à la division américaine des produits laitiers de l’entreprise montréalaise. Saputo a fait valoir que cette transaction lui permettrait de mieux répondre à la demande croissante pour les breuvages protéinés aseptiques et les collations nutritionnelles. Carolina Aseptic, dont l’installation se trouve à Troy, développe, fabrique, emballe et distribue des produits alimentaires et des breuvages aseptiques à longue durée de conservation, tandis que Carolina Dairy fabrique, emballe et distribue des yogourts réfrigérés en sachets à Briscoe. Le président du conseil et chef de la direction de Saputo, Lino Saputo, a souligné dans un communiqué que cet investissement était un complément aux initiatives de croissance interne détaillées dans le plan stratégique mondial récemment dévoilé par l’entreprise pour la période de 2022 à 2025. 

Alimentation Couche−Tard (ATD-B.TO, 51,14 $) a surpassé mardi les attentes des analystes pour son premier trimestre avec une hausse de 40% de ses revenus, ce qui n’a pas empêché son profit net de diminuer par rapport à l’an dernier. La chaîne de dépanneurs de Laval a engrangé un bénéfice net de 764,4 millions $ US, soit 71 cents US par action, ce qui se comparait à un profit net de 777,1 millions $ US, ou 70 cents US par action, pour la même période un an plus tôt. Le bénéfice ajusté a reculé de 4,7% à 758 millions $ US, par rapport à 795 millions $ US au premier trimestre de 2020. Le bénéfice ajusté par action est resté stable à 71 cents US. Les revenus pour le trimestre clos le 18 juillet se sont établis à 13,58 milliards $ US, en hausse par rapport à ceux de 9,71 milliards $ US de la même période l’an dernier. Les ventes totales de marchandises ont augmenté de 5,4%, même si celles des établissements ouverts depuis au moins un an ont diminué de 0,2% aux États−Unis et de 9,6% au Canada. Les ventes comparables ont avancé de 5,9% en Europe et dans d’autres régions. Du côté du carburant, les ventes des établissements ouverts depuis au moins un an ont progressé de 11,8% aux États−Unis, de 10,4% au Canada et de 6,3% en Europe.  Les analystes s’attendaient à ce que Couche−Tard, qui exploite les dépanneurs Circle K au Canada, aux États−Unis, en Europe ainsi que dans d’autres pays, présente un bénéfice ajusté par action de 65 cents US à partir de revenus de 13,27 milliards $ US, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. 

GM Canada (GM, 49,02 $US) et Telus (TIXT.TO, 42,08 $) s’associent afin de connecter les prochaines générations de véhicules GM au réseau 5G de Telus, annoncent-ils par voie de communiqué. Les premiers véhicules comprenant la connectivité intégrée sont attendus pour l’année 2025. Le constructeur automobile profitera de cette nouvelle technologie pour lancer une gamme de caractéristiques de commodité, de divertissement ainsi que de nouvelles technologies d’aide à la conduite, précise le président et directeur général de GM Canada. Parmi les améliorations prévues, on retrouve une meilleure couverture centrée sur la route, une meilleure qualité et rapidité de téléchargement de contenu audio et vidéo ainsi que des mises à jour logicielles en liaison radio et un service de navigation, de cartographie et vocaux plus rapides.

La Banque Laurentienne Groupe Financier (LB.TO, 42,62 $) a déclaré ses résultats pour le troisième trimestre qui s’est clos le 31 juillet 2021. La banque a présenté un résultat net de 62,1 millions $ comparativement à 36,2 M$ pour la même période l’an dernier. Ajustés, ses résultats nets se chiffrent à 59 M$ contre 47,1 M$ en 2020. Le résultat dilué par action est de 1,32 $ comparativement à 0,77 $ pour le troisième trimestre de 2020. Le revenu total s’est établi à 254,9 millions $ pour le troisième trimestre 2021, en hausse de 3 % comparativement au revenu total de 248,6 millions $ pour 2020. Le rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires a été de 9,4% pour le troisième trimestre 2021, par rapport à 5,8% pour le troisième trimestre 2020. Les résultats du trimestre prennent en compte un gain net sur le règlement des régimes de retraite découlant de l’achat de rentes (ou du rachat des engagements), ainsi qu’une diminution des provisions pour pertes sur créances.

Sur le même sujet

À surveiller: Banque Laurentienne, ATS Automation et Sleep Country

Que faire avec les titres de Banque Laurentienne, ATS Automation et Sleep Country?

La Banque Laurentienne aura finalement son application mobile

L'arrivée de l'application pourrait permettre à la banque de freiner le déclin de ses dépôts bancaires.

À la une

S'inquiéter d'une vague d’immigrants?

MAUDITE JOB! «Mon chèque de paie va-t-il bientôt diminuer parce que les employeurs embauchent à bas prix?»

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Bourse: le S&P 500 à un sommet

Mis à jour il y a 13 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto a terminé en hausse.