Tilray récompensée pour ses résultats financiers

Publié le 28/07/2021 à 17:12

Tilray récompensée pour ses résultats financiers

Publié le 28/07/2021 à 17:12

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

L’action de Tilray (TLRY) a bondi de 25 % mercredi, les investisseurs ayant récompensé le producteur de cannabis pour ses solides résultats financiers et perspectives.

Le grand patron de Tilray a imputé aux confinements pandémiques des pertes de revenus de plus de 100 millions $ au plus récent trimestre, mais il a dit espérer que la récente fusion de l’entreprise avec un concurrent l’aidera à se remettre de la crise.

Les restrictions imposées par la santé publique ont forcé de nombreux magasins de cannabis à fermer temporairement leurs portes et poussé les clients à rechercher leurs produits en ligne, ce qui a pesé sur les résultats de l’entreprise pour le trimestre clos le 31 mai, a expliqué mercredi Irwin Simon, qui a pris la tête de Tilray après sa fusion avec Aphria en mai.

« Jusqu’à tout récemment, à la mi-juin, il y avait plus de 800 magasins en Ontario seulement qui n’avaient pas encore ouvert leurs portes aux clients à cause de la COVID, ou qui ne pouvaient faire que la livraison en bordure de rue », a-t-il indiqué.

« Cela a maintenant commencé à changer et de nombreux magasins ont ouvert depuis (...), mais, bien sûr, cela n’a pas aidé nos ventes du trimestre terminé à la fin mai. »

La pandémie est survenue alors l’industrie du cannabis tente toujours d’éduquer les clients sur ses gammes de produits en constante expansion, une situation qui a poussé Tilray à utiliser les médias sociaux et le commerce électronique pour rejoindre les consommateurs, a noté M. Simon.

Malgré les difficultés, la société a réussi à afficher un bénéfice de 33,6 millions $ US pour son quatrième trimestre, ce qui se comparait à une perte nette de 84,3 millions $ US à la même période l’an dernier.

Le profit par action de Tilray pour le trimestre clos le 31 mai a atteint 18 cents US, comparativement à une perte de 39 cents US un an plus tôt.

Les analystes s’attendaient à ce que Tilray réalise une perte de 10 cents US par action, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Les revenus nets de Tilray se sont chiffrés à 142,2 millions $ US, ce qui était supérieur à ceux de 113,5 millions $ US du quatrième trimestre de 2020.

Ces résultats ont fait grimper le cours des actions de Tilray de 4,02 $, soit plus de 25 %, à 20,05 $ à la Bourse de Toronto.

M. Simon a fait valoir mercredi que l’avenir de Tilray était rose. La fusion avec Aphria a déjà généré 35 millions $ US de synergies, ce qui le rapproche de son objectif de 80 millions $ US.

Il a également prédit que la société réaliserait un chiffre d’affaires de 4 milliards $ US d’ici 2024, en partie parce qu’il a bon espoir de voir les États-Unis légaliser bientôt le cannabis au niveau fédéral.

« Entre le CBD et le THC, (les États-Unis) sont probablement proches d’un marché de 50 milliards $ US et c’est la plus grande occasion pour nous », a-t-il affirmé.

Le CBD est le cannabidiol, un composant présent dans le cannabis et le chanvre qui ne produit pas un état d’euphorie, mais est censé avoir des propriétés relaxantes, tandis que le THC, le tétrahydrocannabinol, est le principal composant psychoactif du cannabis.

Tilray a l’intention de se développer aux États-Unis en recherchant des occasions avec des sociétés de cannabis faisant des affaires dans plusieurs États, a précisé M. Simon. Il souhaite s’intégrer à eux, fusionner ou acquérir certains d’entre eux une fois la légalisation effectuée.

Il prévoit également de se concentrer sur les activités Sweetwater Brewing et Manitoba Harvest de Tilray aux États-Unis, en recherchant des marques de produits de consommation emballés dans les secteurs de l’alcool et des aliments avec lesquelles il pourrait travailler pour créer des produits infusés au cannabis.

Pour faire avancer les ambitions américaines de Tilray, les actionnaires ont été convoqués pour une assemblée jeudi, au cours de laquelle ils seront appelés à voter sur une proposition centrée sur l’utilisation d’un plus grand nombre d’actions pour réaliser des acquisitions.

La proposition a récemment reçu le soutien des cabinets de conseil aux actionnaires Glass Lewis et ISS.

À la une

Marketing: découvrez quel est votre niveau de maturité numérique

22/09/2021 | lesaffaires.com

Participez à ce sondage pour obtenir le score de maturité numérique de votre entreprise.

Merci pour tout, Louise

22/09/2021 | Marine Thomas

Si vous aussi, vous avez une personne que vous admirez dans votre entourage, n’attendez pas, dites-lui maintenant.

À la une: trouver de nouvelles façons de s'approvisionner

Édition du 22 Septembre 2021 | Les Affaires

La pandémie a enrayé la machine bien huilée qu’étaient les chaînes logistiques mondiales...