Rona : une progression enviable depuis trois mois

Publié le 20/10/2009 à 08:43

Rona : une progression enviable depuis trois mois

Publié le 20/10/2009 à 08:43

Photo : Gilles Delisle

Le spécialiste montréalais de la déco-rénovation Rona a nettement mieux performé en Bourse que ses rivaux au cours des derniers mois, ce qui amène un analyste à réduire sa recommandation d’«Acheter» à «Neutre» sur le titre.

Depuis trois mois, le titre de l’entreprise montréalaise a pris 28%, soit nettement mieux que ses rivaux Home Depot (+ 14%), Lowe’s (+ 8%), Canadian Tire (+ 11%) et que l’indice composite du S&P/TSX qui a lui avancé de 13%.

Rona s’échange maintenant à un ratio cours-bénéfice de 13,3 pour la période 2010-2011, ce qui représente une prime de 14% par rapport à sa moyenne sur cinq ans. Vishal Shreedar, de la banque UBS, juge que cette progression fait que le titre, sans être surévalué, a maintenant perdu de son attrait.

C’est d’autant plus vrai que Rona continue à faire face à des défis majeurs qui pourraient retarder le retour des beaux jours. « Alors qu’on s’attend à ce que le chômage reste élevé, que les mises en chantier résidentielles demeurent sous la moyenne historique, et que la concurrence s’intensifie, nous pensons que l’action de Rona pourrait bientôt connaître une pause en Bourse », écrit M. Shreedar.

M. Shreedar souligne que le programme PEP (pour productivité, efficacité et profitabilité) mis en place par Rona pour améliorer sa performance devrait finir par donner des résultats, mais que cela pourrait prendre plus de temps que prévu.

Et, avant que ces résultats ne soient reflétés sur le cours du titre en Bourse, il faudra effacer l’effet dilutif de l’émission d’actions de 150 M$ effectuées en mai dernier, note M. Shreedar, qui en évalue l’impact à – 10% sur le titre de Rona.

« Nous préférons maintenant parmi les titres du secteur des retardataires en Bourse comme Canadian Tire », conclut l’analyste.

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

Ă€ surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.