Nvidia dépasse les 1000 G$ US de valorisation à Wall Street

Publié le 30/05/2023 à 11:09

Nvidia dépasse les 1000 G$ US de valorisation à Wall Street

Publié le 30/05/2023 à 11:09

Par AFP

(Photo: 123RF)

New York — Le géant des processeurs Nvidia a dépassé mardi à l’ouverture de la Bourse de New York la barre des mille milliards de dollars américains de capitalisation boursière, porté par le boom de l’intelligence artificielle (IA).

Vers 9H45, le titre du groupe de Santa Clara (Californie) gagnait 4,87% à 408,43 $US après avoir pris plus de 25% la semaine dernière.

En atteignant 404,86 $US à l’ouverture, l’action a fait basculer le fabricant américain — au départ spécialisé dans les cartes graphiques pour jeux vidéo - dans le cercle très fermé des cinq groupes affichant plus de mille milliards de valorisations.

Il s’agit d’Apple, de Microsoft, d’Amazon, d’Alphabet et de Saudi Aramco.

Fondé il y a trente ans par l’ingénieur américano-taïwanais Jen-Hsun «Jensen» Huang, Nvidia a d’abord développé des processeurs graphiques (GPU) destinés à améliorer la qualité des images pour les joueurs.

Ces puces ont une capacité de calcul très supérieure à celle d’un ordinateur classique, un potentiel qui a rapidement intéressé les développeurs d’intelligence artificielle, gourmande en traitement de données.

Ces processeurs sont un ingrédient central de la révolution générative de l’IA, capable de fournir le matériel informatique nécessaire pour diffuser du contenu complexe en quelques secondes à partir des centres de données du monde entier.

La semaine dernière, Nvidia avait fait état de résultats supérieurs aux attentes et avait surtout publié une prévision astronomique pour son deuxième trimestre, représentant une hausse de 64% par rapport au même trimestre de 2022.

Lundi lors du salon technologique Computex à Taiwan, le groupe a présenté de nouveaux produits dont une plateforme de superordinateur d’intelligence artificielle appelée DGX GH200 qui va intéresser les géants du cloud (informatique à distance) et de l’IA.

«Nous sommes ravis que Google Cloud, Meta et Microsoft soient les premières entreprises au monde à y avoir accès», a indiqué Jensen Huang lors d’un discours à Taïwan.

Sur le même sujet

Faut-il acheter présentement l'action de Nvidia?

Mis à jour le 19/04/2024 | Morningstar

Depuis son introduction en bourse en 1999, l’action de Nvidia a explosé de plus de 30 000%.

À surveiller: Boralex, Alphabet et Bombardier

19/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Boralex, Alphabet et Bombardier? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?