Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Publié le 01/07/2022 à 13:00

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Publié le 01/07/2022 à 13:00

28 juin

Dans les Titres en action:

Sur Airbnb, la fête est (définitivement) terminée

Après avoir suspendu les fêtes à l'été 2020, le spécialiste de la location de logements entre particuliers Airbnb (ABNB, 99,96 $US) a annoncé mardi leur interdiction permanente dans l'ensemble des biens listés sur sa plateforme. «La suspension temporaire s'est révélée efficace, c'est pourquoi nous intégrons officiellement la suspension dans notre règlement», a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

Airbnb avait commencé à durcir le ton dès fin 2019 en interdisant les fêtes organisées via les réseaux sociaux ainsi que les soirées non autorisées susceptibles de déranger le voisinage. Cette décision faisait suite à une fusillade lors d'une soirée d'Halloween à Orinda, près de San Francisco en Californie, au cours de laquelle 5 personnes avaient été tuées et plusieurs blessées.

La plateforme a ensuite mis en place de nouvelles restrictions avec la pandémie de COVID-19 pour empêcher la tenue d'événements susceptibles de se transformer en foyers de contamination du virus. Elle avait justifié la suspension temporaire de toutes les fêtes comme une mesure de prévention sanitaire.

L'entreprise a observé une baisse annuelle de 44% des signalements de fête. Les voyageurs qui cherchent à enfreindre le règlement s'exposent à des pénalités, allant d'une suspension de leur compte à une interdiction permanente de la plateforme.

Airbnb a également rappelé avoir mis en place une série de mesures de prévention pour dissuader les contrevenants, dont un dispositif spécial contre les fêtes organisées pendant les vacances, une ligne d'assistance disponible 24 heures sur 24 et un partenariat avec son rival Vrbo pour partager des informations sur les fêtards récidivistes aux États-Unis.

 

Kinross Gold réalise des progrès à son projet Great Bear en Ontario

La minière Kinross Gold (K.TO, 5,01$) affirme faire des progrès dans son projet Great Bear, en Ontario, et prévoit pouvoir déclarer une première ressource minérale dans le cadre de ses résultats de fin d’exercice 2022. Dans une mise à jour sur le projet et d’autres aux États-Unis, la société aurifère a précisé qu’elle s’attendait à ce que l’estimation minérale initiale soit principalement dans la catégorie des ressources présumées, avec quelques ressources indiquées.

Kinross affirme que ses derniers résultats continuent de soutenir sa vision d’un gisement de classe mondiale à haute teneur, qui sous-tend la perspective d’un grand complexe minier à longue durée de vie. La société affirme également que les travaux d’étude de faisabilité sont presque terminés sur son projet Manh Choh, qu’elle détient à 70%, en Alaska et que les résultats devraient être divulgués plus tôt que prévu, dans le cadre de ses résultats du deuxième trimestre.

La production initiale devrait commencer au quatrième trimestre de 2024, à condition qu’elle obtienne les permissions requises. Kinross a conclu la vente, plus tôt ce mois-ci, de ses actifs russes au groupe de sociétés Highland Gold Mining pour 340 millions $, soit la moitié de ce qu’elle avait initialement négocié, après que les autorités russes ont plafonné le prix de la transaction. 

 

À surveiller

Groupe d’alimentation MTY (MTY, 52,82$): hausse des prévisions, mais baisse du multiple. Malgré les vents contraires qui soufflent sur l’économie, le deuxième trimestre du franchiseur de restaurants s’annonce solide grâce au retour des convives dans les restaurants offrant le service aux tables.

Mdf commerce (Mdf, 3,54$): 10 mois après l’achat record de Periscope, un analyste espère un point tournant pour les marges. L’action de Mdf a rebondi de 28% en cinq séances alors que le spécialiste du commerce unifié et de l’approvisionnement en ligne s’apprête à dévoiler les résultats du quatrième trimestre attendus le 29 juin, après la fermeture des marchés.

Goeasy (GSY, 102,18$): le prêteur s’allie à la principale plateforme de ventes d’autos à contre-courant en ligne. Le prêteur alternatif Goeasy devient partenaire de la principale plateforme de vente en ligne et de livraison à domicile de voitures Canada Drives et y investit 40 millions de dollars pour une participation de moins de 20%.

 

Pour consulter les titres du 29 juin, cliquez suivant.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Volkswagen demande à ses marques de «s'entraîner» à une entrée en Bourse

15:08 | AFP

Après Porsche, d’autres marques du groupe Volkswagen entreront-elles en Bourse?

OPINION Bourse: Toronto gagne près de 500 points
Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les nouvelles du marché
Mis à jour à 08:47 | Refinitiv
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour à 07:47 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Bourse: Toronto gagne près de 500 points

Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street conclut en forte hausse pour la deuxième séance d’affilée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Que faire avec les titres de CGI, Uni-Sélect et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.