Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Publié le 24/09/2021 à 13:47

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Publié le 24/09/2021 à 13:47

Par lesaffaires.com

(Photo : Getty Images)

BRP (DOO-T, 118,17$, DOOO-N, 94,02 $US): plein gaz
Malgré un inventaire réduit, BRP est parvenue à dépasser les attentes des analystes au cours du deuxième trimestre de son exercice de 2022, et elle compte bien poursuivre sur ce sentier malgré les embûches qui pointent à l’horizon, croit Brian Morrison de TD Securities.

Quels titres boursiers et rapports d'analystes ont retenu l'attention cette semaine? Voici une revue de presse qui regroupe divers textes boursiers.

 

20 septembre

 

Dans les Titres en action:

  • Le groupe américain de jeux et paris sportifs en ligne Draftkings (DKNG, 54,58) veut racheter son rival britannique Entain (ENT.L) a annoncé ce dernier mardi dans un communiqué, sans préciser le montant de l’offre reçue. L’action d’Entain a fini sur un bond de 18% à la Bourse de Londres pour une capitalisation boursière de plus de 13,2 milliards de livres. D’après le Financial Times, qui cite mardi des sources proches du dossier, l’offre de DraftKings s’élèverait à 16,6 milliards de livres.
  • Le producteur de cannabis Tilray (TLRY.TO, 14,31 $), qui a fusionné plus tôt cette année avec son concurrent Aphria, a annoncé lundi la fermeture d'un bureau et d'une installation à Nanaimo, en Colombie-Britannique. La société a expliqué dans un courriel qu'elle fermait les installations pour optimiser son efficacité opérationnelle et réduire ses coûts dans la foulée de la fusion. Tilray n'a pas précisé combien de travailleurs seraient touchés par les fermetures, mais a affirmé qu'elle travaillerait avec ceux qui s'intéressent aux occasions dans son usine de Broken Coast, sur l'île de Vancouver. La fermeture se déroulera par phases, a précisé Tilray, et devrait être achevée d'ici printemps prochain. Le site web de Tilray montre que l'installation de Nanaimo abritait notamment une salle de culture, une chambre forte, un laboratoire et des activités d'emballage. Tilray a indiqué que ses activités de culture en Colombie-Britannique se dérouleraient désormais à l'installation de Broken Coast, et qu'elle continuerait d'utiliser les installations de Leamington et de London, en Ontario, et celles au Portugal et en Allemagne.
  • Le fabricant d'éoliennes danois Vestas (VWSB.DE, 32,69 €), numéro un du secteur, a annoncé lundi un programme de restructuration de ses activités européennes, passant par la fermeture de trois usines employant 650 personnes en Allemagne, Espagne et au Danemark. Le constructeur justifie cette annonce par la plus grande intégration de ses activités onshore et offshore, ainsi que le lancement de nouveaux modèles. En Allemagne, 460 emplois sont concernés, 115 en Espagne et 75 au Danemark. Les sites allemand et espagnol doivent être arrêtés d'ici la fin de l'année et le site danois au cours du premier semestre 2022. Vestas a récemment décidé de renforcer son activité dans l'éolien en mer plutôt que dans son activité historique d'éolien sur terre, une stratégie qui s'est manifestée en octobre 2020 par la prise de contrôle à 100% d'une coentreprise avec Mitsubishi Heavy Industries, MHI Vestas. 
  • Le fabricant d’ordinateurs HP (HPE, 13,55 $US), l’entreprise de biens de consommation Procter & Gamble (PG, 144,34 $US) et la société de capsules de café Nespresso ont joint l’engagement de plusieurs entreprises, à réduire considérablement leurs émissions de gaz à effet de serre sur près de deux décennies. Le Climate Pledge, un regroupement d’entreprises et d’organisations lancé par Amazon, a annoncé lundi avoir signé 86 nouveaux membres pour ses mesures volontaires. Au total, le groupe compte désormais 201 membres avec des revenus annuels mondiaux de plus de 1800 milliards $. Ensemble, les entreprises visent à réduire de près de 2 milliards de tonnes métriques leurs émissions de dioxyde de carbone d’ici 2040, soit plus de 5% du total mondial actuel. Alors que les membres du groupe sont encouragés à éliminer autant d’émissions que possible, celles qui ne peuvent être évitées doivent être complètement compensées au cours des deux prochaines décennies. Les scientifiques disent que la planète doit atteindre «zéro émission nette» d’ici 2050 si elle veut atteindre l’objectif de l’accord de Paris sur le climat d’empêcher les températures d’augmenter de plus de 1,5 degré Celsius d’ici la fin du siècle par rapport à l’époque préindustrielle.

À surveiller

BlackBerry (BB, 10,03$US): le titre à la merci de la valeur de ses brevets. Lorsqu’elle divulguera mercredi ses résultats du 2e trimestre de son année financière 2022, BlackBerry pourrait aussi annoncer avoir finalisé la vente de ses brevets, note Paul Treiber, analyste chez RBC Marchés des capitaux.

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 48,39$): et si elle achetait EG Group?. La semaine dernière, une nouvelle de Bloomberg indiquait que l’opérateur de commerce de proximité EG Group, présent aux États-Unis, en Europe et en Australie, explorait les possibilités de vente.

GDI Services aux immeubles (GDI, 57,69 $): deux acquisitions stratégiques aux États-Unis. Le fournisseur de services ménagers aux immeubles vient de réaliser deux acquisitions aux États-Unis qui sont parfaitement alignées avec ses objectifs stratégiques, selon Frederic Tremblay, analyste chez Desjardins.

 

Pour consulter les titres du 21 septembre, cliquez suivant.

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street progresse en attendant la Fed

Mis à jour il y a 14 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre dans le vert avec un gain de plus de 200 points.

Titres en action: Boeing, Sberbank, Kimberly-Clark

Mis à jour à 10:01 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Tendances alimentaires 2022: pas juste pour les foodies

Il y a 49 minutes | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. Les deux dernières années auront certainement permis à certaines tendances latentes de se démarquer.

La Banque du Canada maintient son taux d'intérêt directeur à 0,25%

La Banque du Canada a prévenu que le taux ne restera pas à cette «valeur plancher» encore bien longtemps.

Fin du suspense à la Fed, signal attendu sur une hausse des taux

10:23 | AFP

La puissante Réserve fédérale pourrait annoncer que les taux commenceront à être relevés en mars.