Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Publié le 20/01/2023 à 13:13

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Publié le 20/01/2023 à 13:13

18 janvier

Dans les nouvelles du marché:

• Fin des mesures sanitaires en Chine: demande record en pétrole en 2023 ? L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a indiqué que la levée des restrictions sanitaires en Chine devrait stimuler la demande mondiale de pétrole cette année, qui pourrait atteindre un nouveau sommet record, tandis que le plafonnement des prix imposés à la Russie comme sanctions pourrait réduire à nouveau l’offre.

• BNP Paribas obtient le feu vert réglementaire pour la vente de Bank of the West. Le groupe français BNP Paribas a annoncé avoir reçu toutes les autorisations réglementaires nécessaires pour finaliser la vente de Bank of the West à BMO.

• Rogers et Shaw affirment que leur fusion doit être approuvée par le tribunal. L’acquisition par Rogers Communications de sa rivale Shaw Communications, pour un montant de 20 G$ CA, a été retardée suffisamment longtemps et doit être autorisée malgré l’opposition du Bureau de la concurrence, selon ce qu’ont déclaré les entreprises dans des documents légaux déposés mardi.

• Pétrole de schiste : la production reprend dans la 2e plus grande région aux É.-U. La production de pétrole dans le sud du Texas, où se trouve le deuxième plus grand gisement de pétrole de schiste des États-Unis, devrait augmenter de 4% cette année, car la hausse des prix stimule le forage et les exportations de brut américain atteignent de nouveaux records.

• Les compagnies aériennes demeurent optimistes malgré la situation économique. Les compagnies aériennes américaines qui affichent de bons résultats financiers demeurent optimistes quant à la demande pour les voyages, même si les économistes et les analystes affirment que le risque de récession économique a augmenté.

À surveiller:

Metro (MRU, 74,06 $) : un autre bon trimestre en vue, mais le potentiel d'appréciation est limitéGeorge Doumet, de Banque Scotia, s’attend à ce que le quatrième trimestre, qui sera dévoilé le 24 janvier, ait bénéficié des mêmes facteurs que le précédent, soit de légers gains de parts de marché dans l’épicerie ainsi que le retour en force de l’achat de cosmétiques et de médicaments sans ordonnance. Au troisième trimestre, Metro avait profité d’une hausse du nombre d’articles achetés par panier et de la fréquentation. La facture moyenne était toutefois restée stable.

Dollarama (DOL, 82,65$) : une rencontre avec les dirigeants renforce la confiance de RBCIrene Nattel de RBC Marchés des capitaux est ressortie d’une journée entière de rencontres virtuelles organisées pour ses clients avec les dirigeants de Dollarama, le 16 janvier, confiante que les principales hypothèses qui appuient ses perspectives optimistes pour 2024 et 2025 tiennent la route.

Goodfood (FOOD, 0,55$): les progrès encouragent, mais une injection de capitaux serait souhaitableLe recentrage majeur de Marché Goodfood sur son offre originale de boîtes de repas prêts à cuisiner et d’importantes suppressions de coûts devrait lui permettre de dégager un bénéfice d’exploitation ajusté de 300 000 $ au prochain trimestre, par rapport au déficit de 2,3 millions de dollars du premier trimestre.

Pour consulter les titres du 19 janvier, cliquez sur suivant.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 1er mars

Mis à jour le 01/03/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Les meilleurs FNB d'obligations américaines

Mis à jour le 01/03/2024 | Morningstar

Les fonds négociés en bourse à revenu fixe de cette liste obtiennent la meilleure cote Morningstar en 2024.

OPINION Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine
01/03/2024 | Lesaffaires.com et Refinitiv
Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500
Mis à jour le 01/03/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les nouvelles du marché du vendredi 1er mars
Mis à jour le 01/03/2024 | Refinitiv

À la une

La start-up de Sherbrooke qui veut commercialiser un médicament

03/03/2024 | Emmanuel Martinez

«Les gens pensent que l’argent coule à flots pour les start-ups, parce qu’on nous montre des exceptions.»

La start-up qui voulait faire économiser 1G$ en soins à l'Amérique du Nord

01/03/2024 | Émilie Parent-Bouchard

Une start-up de Sherbrooke propose des solutions aux victimes d'un traumatisme crânien qui doivent être opérées.

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.