Des hausses de revenus pour alimenter la Bourse

Publié le 26/09/2009 à 00:00

Des hausses de revenus pour alimenter la Bourse

Publié le 26/09/2009 à 00:00

Par

La tendance des prix que commandent les entreprises américaines pour leurs biens et services est encourageante pour les investisseurs, dit Stéfane Marion, économiste en chef et stratège chez Financière Banque Nationale.

En effet, la croissance des revenus doit prendre le relais des réductions de coûts comme carburant de l'augmentation des bénéfices des entreprises afin de convaincre les investisseurs que le rebond boursier peut durer.

Or, la hausse annuelle de 2,5 % des prix commandés par les sociétés non financières américaines au deuxième trimestre indique qu'elles ne sont pas dans un environnement déflationniste. La capacité des entreprises à relever leurs prix, conjuguée à leurs marges bénéficiaires déjà élevées, suggèrent que les bénéfices pourraient de nouveau excéder les prévisions du troisième trimestre, croit M. Marion.

Au deuxième trimestre de 2009, les bénéfices ont été supérieurs de 10 % aux prévisions. Les analystes prévoient une baisse de 22 % des bénéfices au troisième trimestre, suivie d'une progression de 62 % au quatrième. D.B.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.