Couche-Tard: une montée rapide qui dérange


Édition du 06 Décembre 2014

Couche-Tard: une montée rapide qui dérange


Édition du 06 Décembre 2014

Par Dominique Beauchamp

Tout sourit à Alimentation Couche-Tard (Tor., ATD.B, 40,30 $), et la Bourse le lui rend bien.

Son action a explosé de 51 % en onze mois, poussant son évaluation à un sommet en 10 ans.

L'exploitant de dépanneurs bénéficie notamment de la chute du pétrole, qui gonfle ses marges sur l'essence, et du recul du huard lors de la conversion de ses résultats américains en un cours cible canadien. L'amélioration de l'emploi ainsi que la décision de pharmaciens américains de ne plus vendre de cigarettes améliorent ses ventes aux États-Unis. La disparition prochaine en Bourse de Tim Hortons (intégré à Burger King) dirige aussi les amateurs de titres de la consommation vers son titre.

Son action est notamment perçue comme étant un bon choix pour profiter de la meilleure croissance de nos voisins du Sud, à peu de risques. Elle sert aussi de refuge pendant que les cours des ressources dégringolent.

La société n'est pas que soulevée par des vents favorables. Elle reste très performante, comme en témoignent la hausse des ventes comparables dans ses trois marchés, un contrôle serré de ses dépenses, des économies de 152 M$ US déjà réalisées de l'intégration de Statoil Fuel & Retail, ainsi que le partage des meilleures pratiques entre l'Europe et l'Amérique du Nord.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert après la modeste hausse des taux de la Fed

Mis à jour à 17:01 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère baisse.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:59 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : BRP, TVA et General Motors

Que faire avec les titres de BRP, Groupe TVA et General Motors?