Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Publié le 31/03/2023 à 14:30

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Publié le 31/03/2023 à 14:30

(Photo: Michael Descharles, Unsplash)

Quels titres boursiers et rapports d'analystes ont retenu l'attention cette semaine? Voici une revue de presse qui regroupe divers textes boursiers.

27 mars

Les nouvelles du marché:

• First Citizens accepte d'acquérir la Silicon Valley Bank en faillite. First Citizens BancShares a annoncé qu'elle allait acquérir les dépôts et les prêts de la Silicon Valley Bank en faillite, mettant ainsi fin à un chapitre de la crise de confiance qui a fait chavirer les marchés financiers mondiaux. 

• Origin accepte l’offre de 10,2 G$ US du consortium de Brookfield. La société australienne Origin Energy a accepté l’offre de 15,35 G$ AU faite l’année dernière par un consortium dirigé par Brookfield, l'un des plus importants rachats d'entreprises financés par des capitaux privés en Australie.

• Tesla en cour pour déterminer l’amende pour discrimination raciale. Un procès s'ouvre lundi devant le tribunal fédéral de San Francisco pour déterminer le montant que Tesla devra verser à un opérateur d'ascenseur noir qui, selon un jury, a été victime de grave harcèlement racial alors qu'il travaillait dans la principale usine d'assemblage du manufacturier de véhicules électriques.

• Amgen à la Cour suprême des États-Unis pour prolonger des brevets. La Cour suprême des États-Unis doit examiner lundi une demande d'Amgen visant à prolonger les brevets de son médicament Repatha contre le cholestérol, dans le cadre d'une action en justice que sa rivale Sanofi a qualifiée de « tentative flagrante » d'évincer ses concurrents du marché.

• Procès de Juul et d’Altria pour la promotion de vapoteuses à des ados. La compagnie de vapoteuses Juul Labs et son ancien principal investisseur, le groupe Altria, fabricant de Marlboro, seront jugés pour la première fois cette semaine aux États-Unis pour nuisance publique en commercialisant ces produits auprès des mineurs.

 

À surveiller:

Dollarama (DOL, 78,72 $): bien qu’il prévoit une croissance des ventes modérée, les bénéfices seront au rendez-vous, croit analyste de Scotia Capital. Les investisseurs ont quelque peu délaissé les actions du détaillant à bas prix qui ont sous-performé l’indice S&P/TSX et sont en baisse de 2% depuis le début de l’année, note George Doumet, analyste chez Scotia Capital.

Canadien National (CNR, 156,11 $): la direction se dit optimiste, mais conserve un ton prudent. À sa Conférence de Montréal que Desjardins tenait récemment, l’analyste Benoit Poirier a eu l’occasion de s’entretenir avec Ghislain Houle, directeur financier, et Paul Butcher, vice-président, Relations avec les investisseurs du Canadien National.

Dentalcorp Holdings (DNTL, 8,68 $): des perspectives qui reposent sur des facteurs fondamentaux solides. Bien que la révision stratégique en cours du plus grand réseau de dentistes au Canada sera un facteur déterminant à court terme de l’évolution du prix de l’action, force est d’admettre que les résultats du 4e trimestre 2022 et les prévisions pour le 1er trimestre 2023 montrent des facteurs fondamentaux sous-jacents très solides, note Stephen MacLeod, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

 

Pour consulter les titres du 28 mars, cliquez sur suivant.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 19 avril

Mis à jour le 19/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

19/04/2024 | Lesaffaires.com et Refinitiv

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?