À surveiller: Tourmaline Oil, Suncor Énergie et Marché Goodfood

Publié le 19/01/2022 à 09:09

À surveiller: Tourmaline Oil, Suncor Énergie et Marché Goodfood

Publié le 19/01/2022 à 09:09

Par Jean Gagnon
Une boîte repas de Goodfood

Depuis le mois de novembre, le cours du titre de Goodfood est passé de 8$ à 3,25$. (Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de Tourmaline Oil, Suncor Énergie et Marché Goodfood? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Tourmaline Oil (TOU, 47,31 $): important retour de capital aux investisseurs

Le producteur de pétrole et de gaz naturel de Calgary annonçait hier le versement d’un dividende spécial de 1,25 $ l’action, ainsi qu’une hausse de son dividende trimestriel de base qui passe de 0,18 $ à 0,20 $.

Pour Justin Bouchard, analyste chez Desjardins, ce ne fut pas une surprise étant donné que la société continue de générer de robustes flux de trésorerie. De plus, comme la dette nette à long terme se maintient près de son niveau à long terme de 1,0-1,2 milliard de dollars, d’autres dividendes spéciaux ou rachats d’actions demeurent très probables, selon lui.

L’annonce du dividende spécial ne manque pas de renforcer l’idée que Tourmaline Oil est bien engagée à retourner du capital aux investisseurs, explique l’analyste. Au cours des 12 derniers mois, les dividendes totaux de l'entreprise se chiffrent à 2,71 $ par action, ce qui représente un rendement d’environ 8,4% en fonction du prix moyen du titre au cours des 12 derniers mois.

Le dividende spécial qui vient d’être annoncé aurait même pu être supérieur, soit 1,50 $ au lieu de 1,25 $ étant donné les flux de trésorerie disponibles prévu au 4e trimestre, estime l’analyste de Desjardins. Mais compte tenu de la saisonnalité du prix du gaz naturel, il croit que Tourmaline est bien avisée de se garder quelques réserves afin d’avoir la flexibilité de payer d’autres dividendes spéciaux plus tard même si le prix du gaz se retrouve plus bas.

Selon les prévisions de la direction, les flux de trésorerie disponibles seront de 8,59 $ par action en 2022. De ce montant, jusqu’à 5,00 $ par action pourraient être retournés aux investisseurs, soit un rendement d'environ 10,8% au cours actuel de l’action, estime l’analyste.

Sur le plan des opérations, les dirigeants estiment que la production du 4e trimestre atteindra environ 485 000 barils équivalent pétrole par jour, soit au bas de la fourchette des prévisions de la société à cause de la température très froide et de quelques délais opérationnels. Elle prévoit une production de 500 000 à 510 000 barils par jour au 1er trimestre 2022.

L’analyste de Desjardins recommande l’achat de l’action en vue d’un cours cible de 70 $.

 

Suncor Énergie (SU, 35,77 $): des bris d’équipement affectent la production

Sur le même sujet

À surveiller: Marché Goodfood, Power Corporation et goeasy

16/03/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Marché Goodfood, Power Corp et goeasy? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les revenus de Marché Goodfood ont diminué de 15% au 1er trimestre

Les revenus du spécialiste des mets prêts à cuisiner ont reculé de 15%, par rapport à la même période un an plus tôt.

À la une

Gaz naturel: comment le Canada a échappé au chantage de Poutine

21/05/2022 | François Normand

ANALYSE. Sans l'exploitation des gaz de schiste, le Canada serait dépendant du gaz russe et à la merci de Moscou.

Bourse: hyper volatile, Wall Street conclut proche de l'équilibre mais perd sur la semaine

Mis à jour le 20/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre un gain hebdomadaire pour la première fois en 2 mois.

À surveiller: Lightspeed, Canopy Growth et Alimentation Couche-Tard

20/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Lightspeed, Canopy Growth et Couche-Tard? Voici quelques recommandations d’analystes.