À surveiller: Tesla, Microsoft et CGI

Publié le 28/04/2022 à 09:00

À surveiller: Tesla, Microsoft et CGI

Publié le 28/04/2022 à 09:00

Par Denis Lalonde

CGI (GIB.A, 103,13 $): de bons résultats au second trimestre

Le fournisseur de services technologiques CGI a dévoilé de bons résultats financiers pour le deuxième trimestre de son exercice 2022 terminé le 31 mars, selon l’analyste Richard Tse, de la Financière Banque Nationale.

«Les revenus de l’entreprise ont progressé de 10% sur un an en devises constantes, ce qui n’était pas arrivé depuis l’acquisition de Logica durant l’exercice 2013», note-t-il.

L’analyste ajoute que cette croissance a été en partie attribuable à des acquisitions, mais aussi à une croissance organique de 5% sur un an de ses activités. «De plus, malgré des problèmes de pénurie de main-d’œuvre dans l’industrie qui entraînent des hausses salariales, CGI a été capable de protéger ses marges bénéficiaires avec une légère amélioration de 0,2 point de pourcentage, à 16%, de la marge sur son bénéfice avant intérêts et impôts ajusté», écrit-il.

CGI a fait état de revenus de 3,27 milliards de dollars (G$) et d’un bénéfice par action ajusté de 1,53 $, alors que le consensus des analystes misait sur des chiffres de 3,19 G$ et de 1,51 $ respectivement.

La société a aussi dévoilé un carnet de commandes de 3,32 milliards de dollars, pour un ratio commandes/facturation de 1,01.

«Les résultats suggèrent également que la société souhaite accélérer sa croissance, tant par des mesures organiques que par des acquisitions. Après avoir discuté avec la direction de CGI et en regard de la baisse des évaluations des titres technologiques, nous sommes confiants que la société déploiera un milliard de dollars en acquisitions d’ici la fin de l’exercice financier», affirme Richard Tse.

Ce dernier ajoute que le rendement sur le capital investi a été de 15,7% durant le second trimestre, lui qui était de 12,8% à la période correspondante il y a un an.

L’analyste mentionne que la mesure la plus significative illustrant la croissance organique de l’entreprise est celle du nombre de ses employés. De ce côté, CGI a terminé le second trimestre avec environ 84 000 employés, en hausse de 7 000 sur un an et de 2 000 sur trois mois. Il pense que les embauches vont s’accélérer d’ici la fin de l’année.

Richard Tse est d’avis que CGI bénéficiera de la reprise des projets de transformation numérique mis sur pause depuis l’arrivée de la pandémie de COVID-19. Il réitère sa recommandation de «surperformance» et son cours cible sur un an de 135 $.

Sur le même sujet

CGI rachète pour 100M$ de ses actions auprès de la Caisse de dépôt

La CDPQ restera un des principaux actionnaires de CGI.

Groupe CGI est-il plus qu'un refuge en techno ?

ANALYSE. Les solides résultats trimestriels et l'optimisme des dirigeants de CGI suscitent de nouvelles attentes.

À la une

Bourse: des prises de profits coupent l'élan de Wall Street qui termine en ordre dispersé

Mis à jour le 11/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Metro, Stella-Jones et CAE

11/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Metro, Stella-Jones et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

11/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.