À surveiller: Tesla, Microsoft et CGI

Publié le 28/04/2022 à 09:00

À surveiller: Tesla, Microsoft et CGI

Publié le 28/04/2022 à 09:00

Par Denis Lalonde

Avec Elon Musk qui souhaite acquérir Twitter pour un montant de 44 milliards de dollars américains, les inquiétudes des actionnaires de Tesla ont mis le titre sous pression mardi, lui faisant perdre plus de 12% au Nasdaq. (Photo: Getty Images)

Que faire avec les titres de Tesla, Microsoft et CGI? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Tesla (TSLA, 881,51 $ US): avec Twitter viennent les inquiétudes sur de possibles distractions

Avec Elon Musk qui souhaite acquérir Twitter pour un montant de 44 milliards de dollars américains, les inquiétudes des actionnaires de Tesla ont mis le titre sous pression mardi, lui faisant perdre plus de 12% au Nasdaq.

L’analyste Daniel Ives, de Wedbush Securities, voit deux raisons majeures qui peuvent inquiéter les actionnaires de Tesla. Premièrement, Elon Musk devra vendre une partie de sa participation dans le constructeur de véhicules électriques pour financer la portion de 21 milliards de dollars américains en actions prévue pour l’achat de Twitter.

«Il y a en ce moment beaucoup de confusion à savoir si Elon Musk fera équipe avec des sociétés de financement par capitaux propres pour financer l’achat de Twitter ou s’il décidera de faire cavalier seul», écrit l’analyste.

«Naturellement, cela a fait apparaître un nuage noir au-dessus du titre de Tesla en devenant le centre de l’attention des investisseurs pessimistes (bears) envers le constructeur», ajoute-t-il.

Daniel Ives rappelle que l’achat de Twitter ne sera jamais idéal pour les actionnaires de Tesla, dont le titre devra supporter le poids de l’achat du réseau social à travers ses mécanismes de financement.

Deuxièmement, il y a des inquiétudes entourant Elon Musk, avec le risque que son attention soit attirée dans toutes les directions avec Twitter, Tesla et SpaceX. L’analyste n’est toutefois pas trop inquiet quant à ces possibles distractions, car il ne s’attend pas à ce qu’Elon Musk devienne le prochain PDG de Twitter, mais devienne président du conseil d’administration, ce qui lui demandera moins de temps.

Daniel Ives affirme qu’Elon Musk est à la fois le cœur et les poumons de Tesla, et que l’achat de Twitter a donné des airs de lendemain de veille au titre du constructeur de voitures électriques.

Il réitère malgré tout sa recommandation de «surperformance» sur le titre et son cours cible sur un an de 1400 $ US.

 

Microsoft (MSFT, 283,22 $ US): mieux qu’on ne le craignait

Sur le même sujet

À surveiller: CGI, Canopy Growth et Rogers Communications

31/05/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de CGI, Canopy Growth et Rogers Communications? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Teck, Cenovus, CGI, Mercedes-Benz, Airbnb, Spotify

Mis à jour le 27/04/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

L'épargne-retraite devient hors de portée pour les jeunes adultes canadiens

Il y a 13 minutes | La Presse Canadienne

79% des Canadiens âgés de 18 à 34 ans affirment qu’épargner pour la retraite coûte trop cher.

«Au secours, mon salaire ne me permet plus de m'en sortir!»

MAUDITE JOB! «Encore 15 jours d'inflation comme ça et je ne vais pas réussir à boucler la fin de mois.»

La pérennité des dons compromise auprès des organismes philanthropiques

PHILANTHROPIE. Au cours des cinq dernières années, le nombre de dons a diminué de 2,7%.