À surveiller: Tesla, Banque CIBC et Banque TD

Publié le 26/08/2022 à 10:10

À surveiller: Tesla, Banque CIBC et Banque TD

Publié le 26/08/2022 à 10:10

Par Catherine Charron

Banque CIBC (CM, 65,67 $): croissance graduelle en vue

Après avoir jeté un œil aux résultats dévoilés par la Banque CIBC, Gabriel Dechaine de la Financière Banque Nationale s’attend à ce que sa marge nette sur les intérêts et son levier d’exploitation augmentent graduellement tous deux au cours des prochains trimestres.

Sa division d’assurance de dommage au Canada s’en est bien tiré ce trimestre. Sa performance avant taxes et provisions pour mauvaises créances a crû d’environ 19% par rapport à la même période que l’an dernier, ce qui impressionne l’analyste.

Ces résultats s’expliquent en grande partie par sa marge nette sur ses intérêts qui a augmenté de 13 points de base par rapport au trimestre précédent, de même qu’une croissance dans les deux chiffres de ses prêts. Ses prêts hypothécaires commerciaux ont bondi de 21%, alors que ceux aux particuliers ont grimpé de 11%.

Si l’entreprise se fait souvent reprocher d’être trop exposée au marché bancaire canadien, ce n’est pas du tout le cas ce trimestre-ci, dénote Gabriel Dechaine, car ça a permis d’observer la solidité de cette stratégie.

En effet, avant taxes et provisions pour mauvaises créances, la marge nette sur les intérêts de sa division américaine a glissé de 3 ponts de base, tandis que les autres ont dévoilé des résultats positifs.

La direction explique que les mesures mises en place pour prévenir l’effet des baisses de taux d’intérêt en 2020, sur l’écart entre ce que lui rapport son actif et ce que lui coûte son passif, affecte sa performance dans un contexte de hausse des taux d’intérêt, rapporte l’analyste.

Selon lui, la situation devrait se corriger au cours des prochains trimestres, soit dès la moitié de l’exercice 2023.

Au cours de ce trimestre-ci, la Banque CIBC a grimpé de 14% ses dépenses, ce qui est légèrement plus qu’au cours de la première moitié de l’exercice, et elle devrait continuer d’augmenter au cours du prochain, a prévenu la direction. L’analyste s’attendait pourtant à ce que celle-ci soit relativement stable.

Or, ses dépenses plus importantes que celles de ses pairs avaient déjà été anticipées par la direction à la fin de 2021. La Banque CIBC avait alors aussi prévu une croissance positive avant taxes et provisions pour mauvaises créances, et un effet de levier d’exploitation stable, des prédictions qui se sont toutes deux réalisées, souligne Gabriel Dechaine.

D’après lui, l’institution bancaire devrait limiter la croissance de ses dépenses, ce qui devrait bonifier entre autres son levier d’exploitation d’ici la moitié de l’exercice 2023. Elle pourra ainsi mieux performer que ses pairs, et ce, malgré une «modeste» croissance de sa marge nette sur les intérêts.

C’est pourquoi l’analyste de la Financière Banque Nationale fait passer son cours cible de 83 $ à 84 $.

 

Banque TD (TD, 86,06 $): qu'une seule ombre au portrait

Sur le même sujet

Titres en action: Cineplex

Mis à jour le 07/02/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Lightspeed, Rogers et Apple

Mis à jour le 03/02/2023 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Lightspeed, Rogers et Apple? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour il y a 3 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Du soulagement en Europe et un léger repli attendu à Wall Street

À surveiller : Microsoft, Uni-Sélect et Goodfood

Il y a 48 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Microsoft, Uni-Sélect et Goodfood?

Pizza Salvatoré versera la moitié de ses ventes à ses employés

RHÉVEIL-MATIN. La totalité de ses ventes de pizza du 7 février 2023 sera remise à ses salariés et des organismes.