À surveiller: Taiga Motors, Stella-Jones et Cargojet

Publié le 04/05/2021 à 09:16

À surveiller: Taiga Motors, Stella-Jones et Cargojet

Publié le 04/05/2021 à 09:16

Par Stéphane Rolland

(Photo: Getty Images)

Que faire avec les titres de Taiga Motors, Stella-Jones et Cargojet? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Taiga Motors (TAIG, 12,52$): en avance d’une forte concurrence

Taiga a environ deux à trois ans d’avance sur ses concurrents dans le segment des véhicules récréatifs 100% électrique, estime Cameron Doerksen, de Financière Banque Nationale, qui entame le suivi du titre avec une recommandation «surperformance» et un cours cible de 19$.

Il note que la société montréalaise peut compter sur 1600 précommandes et des demandes de plus de 800 détaillants pour vendre ses produits.

L’entrée en scène de Taiga se fait à un moment où la demande est forte pour l’industrie du véhicule récréatif, souligne l’analyste. «Nous pensons que l’introduction d’un modèle 100% électrique à un prix attrayant pourrait augmenter la taille du marché potentiel.»

L’entreprise n’est toutefois pas sans risque, prévient Cameron Doerksen. Taiga devra se faire une place aux côtés de BRP et Polaris, qui ont d’importantes ressources financières à leur disposition. Les deux concurrents ont également annoncé leurs intentions de lancer leurs propres modèles électriques. Faire passer la production de rien à 76 000 unités en 2025 est également un défi logistique pour Taiga, ajoute-t-il.

Le titre de l’entreprise montréalaise demeure spéculatif et risqué, prévient l’analyste. Son appréciation dépendra de l’atteinte de plusieurs étapes importantes à son plan d’affaires au fil des trimestres. «Si la société réussit à remporter ce défi, nous croyons qu’il pourrait avoir un potentiel haussier important pour les investisseurs patients.»

Pour arriver à son cours cible de 19$, l’analyste utilise un multiple de 10 fois la prévision de son ratio valeur d’entreprise/bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) pour 2025 auquel il applique un rabais d’actualisation annuel de 20%. 

Stella-Jones (SJ, 52,51$): la ruée vers le bois

 

Sur le même sujet

Stella-Jones: l’achat promis serait une étincelle boursière

Mis à jour le 06/10/2021 | Dominique Beauchamp

Les analystes espèrent que l'achat promis d'un fabricant de poteaux ravivera le titre qui a perdu 25% depuis mai.

À surveiller: Stella-Jones, 5N Plus et George Weston

04/08/2021 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Stella-Jones, 5N Plus et George Weston? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

S'inquiéter d'une vague d’immigrants?

MAUDITE JOB! «Mon chèque de paie va-t-il bientôt diminuer parce que les employeurs embauchent à bas prix?»

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Bourse: le S&P 500 à un sommet

Mis à jour il y a 9 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto affiche toujours des rendements négatifs.