À surveiller: Saputo, Open Text et Gildan

Publié le 09/08/2021 à 09:26

À surveiller: Saputo, Open Text et Gildan

Publié le 09/08/2021 à 09:26

Par Jean Gagnon
Le logo de Saputo

Chris Li, analyste chez Desjardins, demeure positif à plus long terme envers Saputo, compte tenu de la capacité de la société à augmenter ses bénéfices. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Saputo, Open Text et Gildan ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Saputo (SAP, 36,56 $): les investisseurs patients seront récompensés, croit l’analyste de Desjardins

Les difficultés à court terme que rencontre l’industrie pourrait bien empêcher le titre du fromager québécois Saputo de s’apprécier rapidement au cours des prochains mois. Mais Chris Li, analyste chez Desjardins, demeure positif à plus long terme compte tenu de la capacité de la société à augmenter ses bénéfices.

Saputo portera attention à sa croissance organique, et elle est bien placée pour profiter d’un retour à la normale éventuel des marchés des produits laitiers, ainsi que des possibilités d’acquisitions qui ne manqueront de se présenter, explique l’analyste. Le plan stratégique de la direction vise une hausse annuelle composée des bénéfices avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) liés à la croissance organique d’environ 4% pour les quatre prochaines années.

Chris Li se réconforte par le fait que bien que Saputo a vu son BAIIA chuter de 21% au 1er trimestre de son année financière 2022, ses dirigeants demeurent confiants de réaliser quand même une augmentation du BAIIA pour l’ensemble de l’année. Ceux-ci prévoient qu’une hausse des prix au détail et une amélioration du marché des produits laitiers aux États-Unis rendront la chose possible.

L’analyste maintient sa recommandation d’achat et son cours cible est de 43$. Toutefois, il reconnait que bien que Saputo a su augmenter de façon significative son chiffre d’affaires grâce à des acquisitions, les bénéfices ont stagné depuis quelques années principalement à cause des problèmes auxquels l'industrie a eu à faire face, et qui étaient hors de son contrôle.

Si d’autres facteurs imprévisibles devaient venir à nouveau freiner les bénéfices, l’analyste estime que le risque à la baisse du cours de l’action se situe à 32-33$. Mais pour les investisseurs ayant une vue à plus long terme, il croit qu’une accélération intéressante de la croissance des bénéfices qui se mettra en branle dès le 3e trimestre permettra l’atteinte de son cours cible.

 

 

Open Text (OTEX-NASDAQ, 52,62 $US): l’analyste de la CIBC prévoit de généreux retours de capital aux actionnaires

Sur le même sujet

À surveiller: Rogers Communications, CI Financial et Gildan

13/10/2021 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Rogers Communications, CI Financial et Gildan? Voici quelques recommandations d'analystes.

À surveiller : Gildan, CGI et Air Canada

05/10/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Gildan, CGI et Air Canada? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

En route pour l'environnement

Édition du 13 Octobre 2021 | Nicolas St-Germain

MILLE MOTS. Parmi les Canadiens sur le point d’acheter une voiture, 35 % d’entre eux envisagent de se procurer...

Prochain redécoupage: le Canada aura 342 circonscriptions, le Québec perd un siège

Le nombre de sièges est recalculé tous les dix ans après un recensement.

Goldman Sachs voit son bénéfice bondir mais reste attentif aux risques pesant sur l'économie

14:00 | AFP

Il a été tiré par les revenus générés par la division de banque d’investissement, qui se sont envolés de 88%.