À surveiller: Saputo, CAE et Manuvie

Publié le 14/02/2022 à 09:17

À surveiller: Saputo, CAE et Manuvie

Publié le 14/02/2022 à 09:17

Par Jean Gagnon
Le logo de Saputo

Les résultats du 3e trimestre démontrent queSaputo a affronté de nombreux vents de face durant la période, note Chris Li, analyste chez Desjardins. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Saputo, CAE et Manuvie ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Saputo (SAP, 29,29 $): un ratio risque/rendement favorable, mais la patience est requise, selon l’analyste de Desjardins

Les résultats du 3e trimestre démontrent que l’entreprise de produits laitiers de Montréal a affronté de nombreux vents de face durant cette période, note Chris Li, analyste chez Desjardins.

Mais ce qui retient principalement son attention, c’est que la direction confirme que les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) pour l’année financière 2023 égaleront ceux de l’année financière 2021, comme il le prévoyait.

Rappelons que le titre a reculé de façon significative depuis l’été dernier, passant de 41 $ à 26 $. Mais l’analyste croit que si la firme réussit à faire croître son BAIIA organique dans les environs de 15% d’ici l’année de calendrier 2023, comme il le prévoit, l’action pourra atteindre son cours cible de 37 $. Il recommande l’achat du titre.

Pour le prochain trimestre, les perspectives de bénéfices sont mixtes, note toutefois Chris Li. L’augmentation des prix aidera à compenser pour l’inflation des coûts. Mais des facteurs défavorables, comme l’écart entre les prix du lait et du fromage, continueront de peser sur les bénéfices des opérations aux États-Unis.

Bien qu’il s’attend à une croissance modeste du BAIIA d’environ 2% pour le 4e trimestre, l’analyste n’en signale pas moins qu’il s’agit d’une nette amélioration sur les 3 derniers trimestres qui avait vu les bénéfices fondre de plus de 20%.

L’action de Saputo se négocie actuellement à 10,8 fois le BAIIA prévu pour l’année financière 2023, comparativement à une moyenne d’environ 12,3 fois pour les 5 dernières années. L’analyste fixe son cours de 37 $ prévoyant que ce ratio se replacera à 11,3 fois le BAIIA de 2023.

L’analyste recommande l’achat du titre en estimant que le rapport risque/rendement penche du côté favorable, mais il prévient néanmoins les investisseurs qu’ils devront faire preuve de patience.

 

CAE (CAE, 31,58 $): des revenus à la baisse, mais des profits un peu à la hausse

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.