À surveiller: Roots, Banque TD et Bombardier

Publié le 16/06/2022 à 09:25

À surveiller: Roots, Banque TD et Bombardier

Publié le 16/06/2022 à 09:25

Par Denis Lalonde

La sénatrice américaine Elizabeth Warren, appuyée par trois représentants, a envoyé une lettre au contrôleur de la monnaie qui pourrait bloquer l’acquisition proposée de First Horizon (FHN, 21,14 $ US) par la Banque TD. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Roots, Banque TD et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Roots (ROOT, 3,19$): les revenus et la marge bénéficiaire supérieurs aux prévisions

Le détaillant de vêtements Roots a fait état de résultats financiers au premier trimestre terminé le 22 avril qui ont été conformes aux prévisions de l’analyste Stephen MacLeod, de BMO Marchés des capitaux.

L’analyste souligne toutefois que les revenus de 43,1 millions de dollars (M$) ont été supérieurs aux prévisions de 37,5 M$, alors que la perte avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) ajustée de 3,2 M$ a été plus importante que ne l’anticipait le consensus des analystes (2,2 M$).

Roots a fait état d’une perte par action ajustée de 0,11 $, alors que les analystes prévoyaient 0,13 $.

«Les revenus ont été stimulés par la vigueur des ventes directes aux consommateurs, qui ont totalisé 37,4 M$, en hausse de 19% sur un an. Une performance supérieure à nos prévisions (31,6 M$). La progression de l’achalandage en magasins a été forte et a de loin dépassé les achats en ligne qui ont été modérés», raconte Stephen MacLeod.

Ce dernier souligne que les établissements du détaillant ont été ouverts durant la totalité du premier trimestre, comparativement à 70% du temps à la période correspondante il y a un an, en raison des restrictions liées aux mesures sanitaires.

«Le BAIIA ajusté a été inférieur à son niveau de l’an dernier en raison de la baisse des subventions gouvernementales et des programmes pour amortir le coût des loyers. En excluant les programmes gouvernementaux, le BAIIA aurait progressé sur la période», explique l’analyste, qui note toutefois une hausse des frais généraux et administratifs.

Stephen MacLeod réitère sa recommandation de «performance égale au secteur» et son cours cible sur un an de 4,50 $.

Banque TD (TD, 89,16 $): des bâtons dans les roues de l’acquisition de First Horizon

Sur le même sujet

Les hausses de taux commencent à ralentir la croissance, disent les patrons de banque

Mis à jour le 07/09/2022 | La Presse Canadienne

Les dirigeants des plus grandes banques du pays affirment que les hausses des taux commencent à avoir l’effet escompté.

Greenpeace: les banques canadiennes ne respectent pas leurs engagements climatiques

«Les engagements des banques canadiennes sont loin de ce que l’ONU a fixé comme exigences», mentionne Greenpace.

À la une

Votre équipe aussi peut maîtriser l'art de l'empathie

RHÉVEIL-MATIN. «Maintenant, en tant qu'employeur, on doit mériter le déplacement».

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés s'apaisent avec l'intervention de la Banque d'Angleterre.

Jour 32: le blitz médiatique se poursuit pour les chefs

Il y a 14 minutes | La Presse Canadienne

Les activités des cinq chefs pour cette 32e journée de campagne électorale.