À surveiller: Rogers, Netflix et Open Text

Publié le 16/03/2021 à 08:29

À surveiller: Rogers, Netflix et Open Text

Publié le 16/03/2021 à 08:29

Par Stéphane Rolland
Netflix sur ordinateur portable

Un analyste recommande aux actionnaires de ViacomCBS de vendre pour acheter le titre de Netflix. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Rogers, Netflix et Open Text? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Rogers (RCI.B, 61,57$): RBC commente l’acquisition de Shaw

Après avoir fait la cour à Cogeco, Rogers jette son dévolu sur Shaw. Drew McReynolds, de RBC Marchés des capitaux, voit la transaction d’un bon œil.

«Nous croyons que les motivations derrière la transaction sont bonnes et que le multiple du prix proposé est raisonnable, commente l’analyste. Même si nous pensons que la vente forcée des activités sans fil est très probable pour obtenir les approbations réglementaires requises, nous pensons que Rogers a vraiment l’intention de conclure cette transaction et sera prête à prendre les mesures nécessaires.»

Roger propose d’acquérir toutes les actions de Shaw pour un montant de 40,50$ par action. Il s’agit d’une transaction de 26,2 milliards de dollars (G$), en tenant compte de la dette de 5,8 G$US.

Dans l’Ouest canadien, il y a un grand besoin d’investissement dans les infrastructures de télécommunication afin de déployer la 5G, poursuit DrewMcReynolds. En ayant une plus grande taille, Rogers pourra faire des économies d’échelle dans ses importants investissements dans la 5G.

L’intégration de Shaw permettra à Rogers d’offrir de meilleurs forfaits filaire et sans-fil à travers le pays. C’est «particulièrement vrai» pour la clientèle d’affaires, précise-t-il. Ces forfaits pourraient aussi permettre de réduire le taux de désabonnement, selon lui.

Avec la transaction, Rogers serait en mesure de réaliser des synergies récurrentes de 900 millions de dollars, mais devra assumer des coûts de restructuration uniques du même montant, estime l’analyste. La société pourrait réaliser des économies d’échelle de 150 M$ sur ses dépenses d’investissement. La transaction devrait ajouter 11% au bénéfice par action en 2023, anticipe-t-il. Le ratio de paiement du dividende devrait être de 30% en 2023.  

RBC Marchés des capitaux maintient sa recommandation «surperformance» et bonifie son cours cible, qui passe de 70$ à 74$.

Netflix (NFLX, 518,02 $US) : vendre ViacomCBS pour acheter Netflix

 

Sur le même sujet

Apple dévoile des concessions majeures sur l'App Store

27/08/2021 | AFP

Sous pression, le géant californien modifie des règles de sa plateforme pour les développeurs d'applications mobiles.

Netflix augmente ses tarifs en France

19/08/2021 | AFP

Les tarifs augmentent de un à deux euros selon le type d'abonnement.

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne une semaine volatile

Mis à jour le 17/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé la séance de vendredi à son plus faible niveau en près de quatre semaines.

Titres en action: Banque Royale, GSK, Next, Stellantis

Mis à jour le 17/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Marché Goodfood, Alithya et Doordash

17/09/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.