À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Publié le 15/10/2021 à 09:45

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Publié le 15/10/2021 à 09:45

Par Catherine Charron

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Nuvei, Target et Air Canada? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Nuvei Corporation (NVEI, 125,91 $US): premiers pas aux États-Unis

Un peu plus d’un an après son entrée à la Bourse de Toronto, Nuvei a réalisé son premier appel public à l’épargne aux États-Unis qui s’est clos le 6 octobre dernier, ce qui a convaincu l’analyste de Scotiabank, Paul Steep de se repencher sur le titre.

Le fournisseur de technologie de paiements a offert 3 450 000 actions avec droit de vote subordonné, dont 450 000 actions par suite de l'exercice intégral par les preneurs fermes de leur option de surallocation, faisant croître ses recettes totales de 424,8 millions de dollars américains (M$ US), ou de 460 M$ US si on exclut les frais et les dépenses associés à cette démarche. Le prix unitaire était fixé à 123,14 $US.

L’analyste s’attend à ce que Nuvei continue de croître grâce à une croissance interne et des acquisitions, gardant un œil sur des opportunités qui pourraient accroître ses capacités de production et de service.

D’ailleurs, l’acquisition de Simplex le 1er septembre 2021 est une importante étape dans sa stratégie de croissance grâce à des modes de paiement alternatifs, comme la cryptomonnaie. Cette institution financière permet d’accepter des paiements fiduciaires en échange de cryptomonnaie via les cartes de crédits et de débits. En 2020, 500 millions de dollars ont transigé sur la plateforme et ce chiffre devrait atteindre 2 milliards de dollars en 2021.

Pour l’instant, Scotiabank n’a pas ajouté les répercussions de cette acquisition dans leur prévision, puisqu’ils attendent le dévoilement des résultats du troisième trimestre pour obtenir plus de détails au sujet de cette transaction.

Néanmoins, l’objectif principal du facilitateur de paiement est d’accroître sa clientèle et développant autant de nouveaux marchés que ceux déjà existants, croit l’analyste.

L’entreprise qui offre aussi des outils transactionnels pour le secteur des jeux en ligne a aussi annoncé que sa candidature avait été retenue pour assurer les transactions sur la plateforme du premier casino virtuel des Pays-Bas, le Holland Casino. Elle va s’assurer que l’institution étatique atteigne de nouveaux joueurs, et offrira une solution de paiement et de vérification.

L’entreprise a aussi annoncé qu’elle a remporté un contrat avec PrizePicks, une plateforme en ligne dédiée aux paris sportifs qui utilisera sa solution Cashier afin de faciliter les transactions sur la plateforme, et optimiser ses revenus.

Puisque l’entreprise a fait son premier appel public à l’épargne aux États-Unis, Paul Steep couvrira maintenant le titre en dollars américains, comme il le fait pour les autres sociétés cotées au sud de la frontière canado-américaine.

Page suivante — Target (TGT, 230,24$US): prêt à affronter le temps des Fêtes

Sur le même sujet

À surveiller: Air Canada, Suncor et Rogers Sugar

26/11/2021 | Catherine Charron

Que faire avec les titres d'Air Canada, Suncor et Rogers Sugar? Voici quelques recommandations d'analystes.

Lettre à Michael Rousseau: le langage est une habileté de direction

Édition du 24 Novembre 2021 | Robert Dutton

CHRONIQUE. Apprendre une langue, c’est d’abord apprendre. On a toujours du temps pour ça.

À la une

L’intelligence artificielle au service de la surconsommation?

Il y a 21 minutes | Hugues Foltz

BLOGUE INVITÉ. Pour plusieurs, le temps des fêtes rime avec achats et rabais. Mais, en avez-vous vraiment besoin?

Des travailleurs du secteur pétrolier se recyclent dans les technologies

Il y a 4 minutes | La Presse Canadienne

Un nombre croissant de travailleurs du secteur pétrolier réorientent leur carrière vers le secteur des technologies.

Wall Street: Lucid, visé par une enquête du SEC, s'effondre

Il y a 29 minutes | AFP

Le fabricant de véhicules électriques fait l'objet d'une enquête du SEC sur les conditions de son entrée en Bourse.