À surveiller: MTY, Mdf commerce, et Goeasy

Publié le 28/06/2022 à 09:45

À surveiller: MTY, Mdf commerce, et Goeasy

Publié le 28/06/2022 à 09:45

Par Dominique Beauchamp

Le franchiseur de Thaï Express, Sushi Shop et Valentine avait indiqué que la fréquentation de ses établissements ne ressentait pas les pressions inflationnistes, au premier trimestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Groupe d’alimentation MTY, Mdf commerce et Goeasy? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Groupe d’alimentation MTY (MTY, 52,82$): hausse des prévisions, mais baisse du multiple

Malgré les vents contraires qui soufflent sur l’économie, le deuxième trimestre du franchiseur de restaurants s’annonce solide grâce au retour des convives dans les restaurants offrant le service aux tables.

Le rétablissement des habitudes de consommation sera par contre contrebalancé par une performance moins vigoureuse de la part de la chaîne Papa Murphy’s aux États-Unis, dont les pizzas à emporter prêtes-à-cuire ont profité des restrictions pandémiques, croit Vishal Shreedhar, de la Financière Banque Nationale.

Après avoir pris connaissance des données d’Open Table sur la fréquentation de restaurants, l’analyste a même légèrement relevé ses prévisions pour le trimestre attendu le 8 juillet. Il s’attend à une hausse de 13,2% des revenus à 154 millions de dollars et de 7,2% du bénéfice d’exploitation au deuxième trimestre (à 46,6 millions de dollars), ce qui est supérieur au consensus.

L’analyste convient que l’inflation alimentaire et le comportement des consommateurs sont deux préoccupations pour les investisseurs, mais il rappelle que le franchiseur de Thaï Express, Sushi Shop et Valentine avait indiqué que la fréquentation de ses établissements ne ressentait pas les pressions inflationnistes, au premier trimestre.

Les investisseurs surveilleront également ce que les dirigeants auront à dire au sujet de l’effet de la pénurie de main-d’œuvre et des problèmes d’approvisionnement sur les coûts.

Bien que l’analyste juge que l’évaluation du titre soit attrayante — tout comme les réalisations opérationnelles de la société et sa capacité à racheter ses actions et à réaliser des acquisitions — des perspectives économiques très incertaines l’incitent à réduire le multiple d’évaluation de 11 à 10 fois le bénéfice d’exploitation prévu à la mi-2024.

Cet ajustement fait passer son cours cible de 70 à 63 $ par rapport au consensus de 68,14 $.

Son analyse précise le potentiel du titre, tant à la hausse qu’à la baisse, en fonction de différents scénarios. La démarche strictement financière révèle un potentiel de gain maximum de 48,7% et un risque à la baisse maximum de 44%.

Ainsi, si le titre retrouvait l’évaluation déprimée qu’il avait en 2020, soit un multiple de 5,6 fois le bénéfice d’exploitation, l’action chuterait de 51% à 25,27 $.

En revanche, si l’action se négociait à la moyenne des cinq dernières années, soit un multiple de 12,8 fois le bénéfice d’exploitation, le titre grimperait de 48,7% jusqu’à 77,05 $.

Une baisse de 20% des bénéfices et de 20% du multiple ferait reculer l’action de 30,8% à 35,86 $, donne-t-il aussi en exemple.

Le recul de 16% de MTY à ce jour en 2022 se compare à celui de 9,2% pour l’indice S&P\TSX.

 

Mdf commerce (Mdf, 3,54$): 10 mois après l’achat record de Periscope, un analyste espère un point tournant pour les marges

Sur le même sujet

Groupe Alimentation MTY achète BBQ Holdings pour 257 M$

Mis à jour le 09/08/2022 | La Presse Canadienne

En après-midi, l’action de MTY gagnait 2,48$, ou 4,25%, à 60,85$ à la Bourse de Toronto.

À surveiller: Rogers, Suncor et MTY

12/07/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Rogers, Suncor et MTY ? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Polystyvert a les yeux rivés sur sa croissance

19/08/2022 | Benoîte Labrosse

INDUSTRIE DE L'EMBALLAGE. Depuis 2011, l'entreprise développe un procédé de recyclage de polystyrène par dissolution.

Bourse: Wall Street finit la semaine en berne face à la tension des taux

Mis à jour le 19/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine la semaine dans le rouge.

À surveiller: Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard

19/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes.