À surveiller: Microsoft, Shopify et Air Canada

Publié le 28/07/2022 à 08:00

À surveiller: Microsoft, Shopify et Air Canada

Publié le 28/07/2022 à 08:00

Par Denis Lalonde
Un avion d'Air Canada

Air Canada dévoilera ses résultats du second trimestre de son exercice 2022 le 2 août. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Microsoft, Shopify et Air Canada? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Microsoft (MSFT, 268,74 $US): une bonne performance là où ça compte

Microsoft a raté la cible des analystes pour ses résultats du quatrième trimestre de son exercice 2022 terminé le 30 juin, mais cela n’inquiète pas trop Daniel Ives, analyste chez Wedbush, qui préfère centrer son attention sur la robustesse des prévisions de l’entreprise pour son exercice 2023.

Les revenus du géant de Redmond ont atteint 51,9 milliards de dollars américains (G$US) et le bénéfice par action s’est chiffré à 2,23 $US, sous les attentes des analystes qui anticipaient en moyenne des revenus de 52,4 G$US et un bénéfice par action de 2,29 $US.

L’entreprise soutient que ses résultats du trimestre ont été affectés par la variation des taux de conversion des devises et par des faiblesses du côté des ventes d’ordinateurs personnels, entre autres en raison des mesures de confinement chinoises.

«Même si les grands titres ciblent des résultats inférieurs aux prévisions, les revenus provenant des divisions stratégiques de l’infonuagique et des abonnements ont été robustes», dit-il.

La division des Processus d’affaires et de la productivité a généré des revenus de 16,6 G$, ce qui est conforme aux prévisions des analystes. La division de services infonuagiques a quant à elle récolté des revenus de 20,9 G$, ce qui est à son avis fort respectable, puisque les attentes étaient de 21,1 G$.

«Les marchés financiers étaient en attente des prévisions de la direction de Microsoft, qui constitue un baromètre important pour les dépenses d’entreprises et la demande pour les services infonuagiques. Satya Nadella et compagnie n’ont pas déçu, dévoilant des prévisions robustes pour le trimestre qui se terminera en septembre», dit-il.

Daniel Ives souligne que la direction de Microsoft s’attend à une croissance supérieure à 10% de ses revenus et de son bénéfice d’exploitation pour son exercice 2023, en excluant un vent contraire de 400 points de base provenant des taux de conversion des devises. «Ceci constitue une excellente nouvelle pour l’industrie des technologies dans son ensemble», affirme-t-il.

L’analyste réitère sa recommandation de «surperformance» sur le titre et abaisse son cours cible sur un an de 20 $US, lui qui passe de 340 $US à 320 $US. Le titre de Microsoft a terminé la séance de mercredi sur un gain de 6,69% à 268,74 $US.

 

Shopify (SHOP, 33,97 $US, 43,75 $CA) : est-ce que le pire est passé?

Sur le même sujet

Air Canada s'entend pour acquérir 30 avions hybrides électriques à Heart Aerospace

15/09/2022 |

L’avion régional ES-30 de la société Heart Aerospace devrait entrer en service en 2028.

À surveiller: TFI International, Foot Locker et Air Canada

23/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de TFI International, Foot Locker et Air Canada? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

L'ouragan Ian provoque des inondations «catastrophiques» en Floride

Il y a 12 minutes |

De forts vents arrachaient les branches de nombreux palmiers, faisant même vaciller les poteaux électriques.

Choisir la collaboration plutôt que les profits

Le modèle des communs, c'est sortir de l'idée qu'on peut faire de l'argent sur des besoins de subsistance.

Mondial-2022: aller ou pas au Qatar? L'onéreux dilemme des commanditaires.

12:52 | AFP

Est-il opportun pour une marque de s’afficher au Mondial-2022?