À surveiller: Micron Technology, CAE et Brookfield Asset Management

Publié le 30/09/2019 à 09:05

À surveiller: Micron Technology, CAE et Brookfield Asset Management

Publié le 30/09/2019 à 09:05

Par Jean Gagnon
Un simulateur de vol.

(Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de Micron Technology, CAE et Brookfield Asset Management? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 

Micron Technology (MU, 43,21 $US): Le titre chute de 11 % à la suite d’indications négatives de la firme pour le prochain trimestre

À peine plus de deux jours après avoir augmenté son cours cible de 50 $US à 60 $US, Ambrish Srivastava, analyste chez BMO Marchés des capitaux, a eu la mauvaise surprise de voir la direction de Micron Technology annoncer que ses bénéfices du prochain trimestre seraient inférieurs aux prévisions des analystes, ce qui a fait chuter le titre de 11%.

Toutefois, bien qu’il concède qu’il soit naturel de vouloir vendre après une telle annonce, l’analyste n’a pas l’intention de changer d’opinion quant aux perspectives du titre, du moins pour l’instant.

La société vient tout juste de divulguer pour son quatrième trimestre des bénéfices de 0,56 $US par action alors que le consensus des analystes prévoyait 0,51 $US. Mais pour son prochain trimestre, elle prévoit maintenant des bénéfices par action de seulement 0,46 $US.

L’optimisme de l’analyste de la BMO repose sur le fait qu’il croit que la phase baissière du cycle du secteur des puces mémoire sera bientôt derrière nous. Et Micron émergera de cette période comme une entreprise structurellement plus profitable et pour laquelle il prévoit une hausse significative du cours de l’action à partir du niveau actuel.

Pour le quatrième trimestre, les revenus ont totalisé 4,87 milliards (G)$US, soit une hausse séquentielle de 2%, alors que l’analyste de la BMO s’attendait une baisse de 6%. Les bénéfices par action de 0,56 $US étaient aussi nettement supérieurs à sa prévision de 0,45 $US et celle du consensus à 0,51 $US.

L’analyste conclut qu’il sera patient et qu’il profitera des faiblesses pour ajouter à ses positions en vue d’une reprise éventuelle et d’une appréciation matérielle du cours de l’action.

 

 

CAE (CAE, 33,63 $): L’analyste de Desjardins préfère attendre un meilleur point d’entrée

À la une

Et si François Legault s'inspirait de l'autre modèle allemand?

ANALYSE. L'Allemagne a non seulement un secteur manufacturier très dynamique, mais aussi un mode de scrutin exemplaire.

Le PQ fait peu de cas de la perte de l’appui éditorial du journal «Le Devoir»

Mis à jour à 12:08 | La Presse Canadienne

S’il a perdu le soutien du quotidien, Paul St-Pierre Plamondon espère convaincre les indécis.

Nadeau-Dubois invite à «une grande jase politique» pour convaincre les indécis

Mis à jour à 12:04 | La Presse Canadienne

«Là c'est important de parler à vos parents, grands-parents, de leur dire ce qui vous inquiète pour l'avenir.»