À surveiller: Guru, Empire/IGA et Stella-Jones

Publié le 16/09/2022 à 09:30, mis à jour le 16/09/2022 à 10:11

À surveiller: Guru, Empire/IGA et Stella-Jones

Publié le 16/09/2022 à 09:30, mis à jour le 16/09/2022 à 10:11

Par Catherine Charron

Stella-Jones compte mettre la main sur la division de production de poteaux utilitaires en bois de Texas Electric Cooperatives. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Guru, Empire et Stella-Jones? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée. 

Guru (GURU.TO, 4,92 $): ça manque un peu d'effervescence

À la lecture des plus récents résultats de Guru, John Zamparo de Marchés des capitaux CIBC est d’avis que tant que la croissance des revenus de la productrice de boissons énergisantes ne retrouvera pas de son pep, le cours de son action sera calme.

Il faudra attendre encore deux prochains trimestres, croit l’analyste, avant qu'il n'y ait un changement dans la cadence de l’augmentation de ses bénéfices. D’une part, puisqu’elle peine à recruter des employés, surtout au Québec, et la livraison de sa marchandise prend du retard, ce qui affecte sa performance.

De l’autre, ses résultats des trois derniers mois sont fortement teintés par des événements non récurrents. Dans le cadre de son partenariat noué en 2021 avec PepsiCo Canada Breuvage, elle a dû produire et livrer un important volume de boissons. Un tel épisode n’arrivera pas à nouveau de sitôt, tout comme la réduction de ses prix de vente compris dans l'entente, souligne John Zamparo.

Or, bien que la croissance de ses revenus au troisième trimestre soit moins grande que prévu, l’entreprise est tout de même parvenue à dévoiler de bons résultats, estime l’analyste. Elle a généré des revenus nets de 7,7 millions de dollars (M$), et une marge brute de 54,8%.

Nonobstant ses défis de livraisons, les consommateurs, eux, ont répondu présents. Au Canada, ses ventes ont grimpé de 30%, tandis qu’elles ont bondi de 20% en Californie, son baromètre du marché américain.

L’analyste doute que ses résultats encouragent les investisseurs, qui attendent davantage de connaître quelle sera la taille du renouvellement des stocks au cours des prochaines commandes de ses points de vente avant de se réjouir.

D’ailleurs, l’entreprise a annoncé qu’elle concentrerait ses efforts pour conquérir des parts de marchés aux États-Unis en Californie, pour l’instant. Ce n’est pas la stratégie à laquelle s’attendait initialement John Zamparo, mais ce dernier ne la snobe pas pour autant, saluant l’effort de miser sur une croissance solide plutôt que sur un grand nombre de points de vente.

Les marges bénéficiaires de Guru au dernier trimestre laissent croire à l’analyste que la société devrait être davantage rentable au cours de son exercice 2023, car ses frais de vente, généraux et administratifs devraient avoir atteint un sommet en 2022. Ça gommerait même en partie l’effet des ventes plus maigres attendues sur ses résultats.

L’analyste table sur une diminution annuelle de sa performance au quatrième trimestre, mais à une croissance de 15% au suivant.

En baisse selon ses nouvelles attentes, les revenus de Guru devraient atteindre 30,32 M$, 37,3 M$ et 46,34 M$ au cours des exercices 2022, 2023 et 2024 respectivement. Sa perte avant intérêt, impôts et amortissement ajusté, elle, se situerait à 19,9 M$, 13,6 M$ et 10,3 M$, ce qui est mieux que dans les précédentes prévisions de John Zamparo.

L’analyste maintient sa recommandation «neutre» à l’égard du titre, mais sabre son cours cible, qui passe de 10 $ à 5 $.

 

Empire/IGA (EMP-A.TO, 35,94 $): sa facture plombe ses résultats

Sur le même sujet

À surveiller: Corus Entertainment, H2O Innovation et Dollarama

08/12/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Corus, H2O Innovation et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: AltaGas

Mis à jour le 05/12/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rebond technique sans enthousiasme

Mis à jour le 08/12/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse jeudi.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 08/12/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Corus Entertainment, H2O Innovation et Dollarama

08/12/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Corus, H2O Innovation et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.