À surveiller: George Weston, SNC-Lavalin et Constellation Software

Publié le 04/03/2022 à 09:50

À surveiller: George Weston, SNC-Lavalin et Constellation Software

Publié le 04/03/2022 à 09:50

Par Catherine Charron

Constellation Software fait une saine acquisition selon un analyste. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de George Weston, SNC-Lavalin et Constellation Software? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

George Weston (WN, 139,51 $): un rachat d’action réduirait son escompte

En accélérant son rachat d’actions, George Weston pourrait bien réduire la décote que son titre subit présentement, croit Chris Li de Valeurs mobilières Desjardins.

À la fin de 2021, l'entreprise qui détient des investissements dans Loblaw et la fiducie de placement immobilier Propriétés de Choix avait 1,4 milliard de dollars (G$) en liquidité après avoir perçu 1,2 G$ lors de la vente de Weston Food. Certes, Valeurs mobilières Desjardins s’attendait à une enveloppe de 1,3 G$, mais l'analyste attribue cette différence à «un ajustement du fonds de roulement».

La société est donc en bonne position pour augmenter son rachat d’actions, passant de 5,9 millions en 2021 de sa présente opération à plus de 7 millions. Si c’est bel et bien ce qu’elle fait, son encaisse pourrait dégringoler à 500 millions de dollars (M$) d’ici 2023, «ce qui est largement suffisant pour couvrir les 200 M$ en débentures qui arrivent à échéance en 2024», précise l’analyste.

Ce rachat lui permettrait de faire réduire l'escompte du titre de 15% actuellement à 10%. En effet, Chris Li estime que son titre est trop sévèrement jugé, étant donné que George Weston a assaini sa structure, ne détenant plus que 52,6% des parts de Loblaws, et 61,7% de celles de Propriétés de Choix, deux «actifs de grande valeur» selon lui.

Chris Li précise que le plus important risque que court la société, c’est de mettre la main sur une autre bannière, une avenue peu probable à court terme selon sa direction.

Après avoir consulté les résultats trimestriels de Loblaw et Propriétés de Choix, l’analyste augmente le bénéfice par action anticipé en 2022, de 8,84 $ à 9,37 $. Il s’attend à ce que les revenus générés au cours de l’exercice passent de 55 milliards de dollars (G$) à G$, et à ce que le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement prévu grimpe de 6,1 G$ à 6,4 G$.

En calculant la somme de chacune des classes d'actifs de George Weston, Valeurs mobilières Desjardins révise à la hausse son cours cible de 158 $ à 167 $, avec une décote de 10%.

 

SNC-Lavalin (SNC, 28,19$): les prévisions se gâtent

Sur le même sujet

À surveiller: Aya Gold & Silver, George Weston et Equinox Gold

18/05/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Aya Gold & Silver, George Weston et Equinox Gold? Voici des recommandations d'analystes.

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, EverGen Infrastructure et George Weston

25/11/2021 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Couche-Tard, EverGen et George Weston? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

L'UPA victime d'une cyberattaque

Il y a 25 minutes | La Presse Canadienne

L’Union des producteurs agricoles est ciblée par une attaque par rançongiciel.

Mes coups de cœur balado d’été!

Il y a 49 minutes | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Voici donc quelques recommandations qui, je l’espère, vous feront passer des heures de plaisir.

TGF: un demi-tour est nécessaire

BLOGUE INVITÉ. Espérons qu’il n’est pas déjà trop tard pour faire demi-tour avant que le train ne frappe un mur.