À surveiller: Dollarama, Canadien National et dentalcorp Holdings

Publié le 27/03/2023 à 11:02

À surveiller: Dollarama, Canadien National et dentalcorp Holdings

Publié le 27/03/2023 à 11:02

Par Jean Gagnon
Un magasin Dollarama

Dollarama dévoilera les résultats de son 4e trimestre 2023 mercredi. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Dollarama, Canadian National et dentalcorp Holdings? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

 

Dollarama (DOL, 78,72 $): bien qu’il prévoit une croissance des ventes modérée, les bénéfices seront au rendez-vous, croit analyste de Scotia Capital

Les investisseurs ont quelque peu délaissé les actions du détaillant à bas prix qui ont sous-performé l’indice S&P/TSX et sont en baisse de 2% depuis le début de l’année, note George Doumet, analyste chez Scotia Capital.

Bien qu’il prévoit une certaine modération au chapitre des ventes, l’analyste s’attend tout de même de voir une croissance des bénéfices par action ajustés au-dessus de la moyenne pour son année financière 2024, résultat qui sera rendu possible par une expansion des marges brutes, principalement durant la 2e moitié de l’année.

L’analyste estime que Dollarama offre une occasion peu dispendieuse de détenir un titre combinant forte croissance et attributs défensifs. Sa recommandation est de «surperformance au secteur», et son cours cible est de 93$.

Dollarama dévoilera les résultats de son 4e trimestre 2023 mercredi. L’analyste prévoit que la direction annoncera des revenus de 1,41 milliard de dollars (G$), en hausse de 14,7% sur l’année précédente, une augmentation attribuable à l’ouverture de 64 nouveaux magasins et une croissance des ventes comparables de 9,6%.

Les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement atteindront 448 millions $ et les bénéfices par action 0,85$, selon lui, ce qui s’harmonise sensiblement aux prévisions du consensus des analystes. Il prévoit de plus que la marge bénéficiaire brute sera de 44%, comparativement à 45,2% l’année dernière, une baisse attribuable à une augmentation des ventes de produits à plus faible marge, ainsi qu’à des coûts de logistique plus élevés.

Pour l’ensemble de l’année financière 2024, l’analyste prévoit pour Dollarama des bénéfices par action ajustés de 3,25$, grâce entre autres à une croissance des revenus de 10,5% et à une marge brute de 44%.

 

 

Canadien National (CNR, 156,11 $): la direction se dit optimiste, mais conserve un ton prudent

À la une

L’évolution technologique des éoliennes

Mis à jour il y a 17 minutes | Initiative de journalisme local

Les éoliennes d’aujourd’hui sont beaucoup plus efficaces que les premières installées au Québec.

À surveiller: Apple, Microsoft et Gildan

10:22 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Apple, Microsoft et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.

Huit autres organisations adhèrent au code volontaire d'Ottawa en matière d'IA

Il y a 9 minutes | La Presse Canadienne

Ces organisations comprennent le fabricant d'ordinateurs Lenovo et la société de cartes de crédit Mastercard.