À surveiller: Couche-Tard, Banque BMO et L3Harris

Publié le 31/08/2022 à 09:25

À surveiller: Couche-Tard, Banque BMO et L3Harris

Publié le 31/08/2022 à 09:25

Par Dominique Beauchamp

Banque BMO a raté la cible des bénéfices de Scott Chan de Canaccord Genuity, mais l’analyste préfère mettre l’accent sur les meilleurs aspects du troisième trimestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Banque BMO et L3Harris? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Couche-Tard (ATD, 56,57$): l’année 2023 s’amorce bien grâce aux fortes marges sur l’essence à la pompe

Encore une fois, les fortes marges sur l’essence à la pompe aux États-Unis ont donné un sérieux coup de pouce aux résultats du premier trimestre qui surpassent les attentes d’Irene Nattel de RBC Marchés des capitaux.

La marge brute unitaire sur le carburant aux États-Unis a augmenté de 12,25 cents américains à 0,49 $ US par gallon. C’est 30% de plus que la moyenne nationale ce qui témoigne des avantages compétitifs de Couche-Tard dans la gestion de son approvisionnement.

Cette rentabilité à la pompe a compensé pour le recul de 4% des volumes d’essence vendus à la pompe par station d’essence comparable, aux États-Unis.

Malgré les défis soulevés par la forte inflation et le prix élevé de l’essence à la pompe, le bénéfice ajusté a crû de 19,7% à 0,85 $ US par action, ce qui est nettement supérieur aux prévisions de RBC de 0,71 $ US.

Les profits bruts de 2,88 milliards de dollars américains ont aussi augmenté de 11% et ont aussi surpassé les estimations de RBC par 3%.

Quant aux profits bruts tirés de la vente de marchandises en magasins, ils sont restés stables à 1,4 G$ US, comme prévu.

Même le niveau des dépenses a agréablement surpris Irene Nattel qui note que les frais d’exploitation ont augmenté de 7,3%, par rapport au bond de 15,6% au trimestre précédent. Ce rythme est plus d’un pour cent inférieur au taux d’inflation et suggère que le contrôle des dépenses dont Couche-Tard a toujours fait preuve commence à revenir à la normale, dit-elle.

Le bénéfice d’exploitation ajusté de 1,49 G$ US a aussi surpassé ses prévisions par 11%. Le bénéfice d’exploitation de 5,4 G$ US des douze derniers mois indique que la société est en voie de dépasser l’objectif de 5,1 G$ US établi pour 2023, ajoute l’analyste.

Couche-Tard dépasse confortablement les cibles de croissance interne de la stratégie qui visait à redoubler ses profits entre 2018 et 2023 grâce à une multitude de mesures, rappelle Irene Nattel en ajoutant que toutes les initiatives implantées tant pour l’approvisionnement, le carburant et les ventes en magasin ont fait leur part dans les résultats du premier trimestre.

«Une question clé pour les investisseurs sera à quel point la société pourra soutenir les marges sur le carburant et sur les ventes en magasin alors que le consommateur se serre la ceinture», évoque-t-elle.

Pour sa part, l’analyste est confiante que les dépanneurs seront résilients comme ils l’ont été dans le passé lors de périodes économiques plus difficiles et surtout que Couche-Tard pourra mettre à profit ses économies d’échelle et son savoir-faire pour gagner des parts de marché.

En attendant la prochaine acquisition majeure, Couche-Tard rachète aussi activement ses actions sans alourdir son bilan, ajoute-t-elle.

Très satisfaite de la performance interne de la société et de son potentiel de croissance, Irene Nattel réitère sa recommandation d’achat et hausse même son cours cible de 77 à 79 $, soit un multiple «plus normal» de 19 fois le bénéfice prévu dans 12 mois.

Son cours cible trône au-dessus de la moyenne de 65,24 $ de l’ensemble des analystes.

 

Banque BMO (BMO, 124,49 $): le potentiel américain importe plus que le trimestre mitigé 

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rebond technique sans enthousiasme

Mis à jour le 08/12/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse jeudi.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 08/12/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Corus Entertainment, H2O Innovation et Dollarama

08/12/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Corus, H2O Innovation et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.