À surveiller: CN/CP, Alimentation Couche-Tard et Bombardier

Publié le 01/09/2021 à 10:03

À surveiller: CN/CP, Alimentation Couche-Tard et Bombardier

Publié le 01/09/2021 à 10:03

Par Denis Lalonde

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 50,98$) : des résultats meilleurs que prévu malgré des comparatifs difficiles

Alimentation Couche-Tard a dévoilé après la fermeture des marchés mardi des résultats supérieurs aux prévisions pour le premier trimestre de son exercice 2022 avec un bénéfice par action de 0,71$.

Le consensus des analystes misait sur une performance de 0,65$ pour le trimestre terminé le 18 juillet, alors que Patricia Baker, analyste à la Banque Scotia était un peu plus optimiste à 0,68$.

«Les ventes de magasins comparables (ouverts depuis plus d’un an) ont progressé de 5,9% en Europe, mais ont diminué de 0,2% aux États-Unis et de 9,6% au Canada», note l’analyste. L’an dernier, la société avait profité de ventes élevées en raison de l’incertitude entourant la pandémie de COVID-19.

Patricia Baker préfère donc comparer les résultats du premier trimestre avec ceux de la période correspondante en 2019, qui montrent une augmentation des ventes de magasins comparables de 3,7% aux États-Unis, de 4,9% en Europe et de 4,25 au Canada.

«Durant le trimestre, les résultats ont varié par région, ce qui reflète l’impact des restrictions», dit-elle.

L’analyste explique par ailleurs que les volumes de vente de carburant d’être affectés par le télétravail, ce qui ne les a pas empêché d’augmenter légèrement dans toutes les régions.

Après la conclusion du trimestre, Couche-Tard a annoncé l’acquisition de 226 commerces sous les bannières Wilsons Gas Stops et Go! Stores dans le Canada atlantique ainsi qu’un terminal de carburant maritime à Halifax, en Nouvelle-Écosse. L’entreprise a aussi acheté 35 commerces sous la bannière Porter dans les États de l’Oregon et de Washington.

L’impact de ces acquisitions commencera à se faire sentir dans les résultats du second trimestre.

L’analyste réitère sa recommandation de «surperformance» sur le titre et son cours cible sur un an de 59,00$.

 

 

Bombardier (BBD.B, 1,84$) : une candidate sérieuse pour réintégrer le S&P/TSX

Sur le même sujet

À surveiller: CAE, Bombardier et Shopify

29/10/2021 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de CAE, Bombardier, Shopify? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bombardier n'est toujours pas rentable, malgré des résultats encourageants

Si les résultats publiés sont prometteurs, Bombardier a malgré tout déclaré une perte ajustée de 95 millions de $US.

À la une

Bourse: Wall Street rebondit après sa pire séance de l’année à cause d'Omicron

Mis à jour il y a 11 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre dans le vert.

Jack Dorsey va quitter son poste de DG de Twitter

Il y a 41 minutes | AFP

Twitter suspendu à Wall Street dans l'attente d'une annonce.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour à 07:59 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Rebond des marchés, mais des incertitudes sanitaires et monétaires demeurent. Wall Street prévue en hausse.