À surveiller: Chorus, Canada Goose et Canaccord

Publié le 05/06/2017 à 09:56

À surveiller: Chorus, Canada Goose et Canaccord

Publié le 05/06/2017 à 09:56

Que faire avec les titres de Chorus, Canada Goose et Canaccord Genuity? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Chorus (CHR, 7,40$): amorce de suivi

Canaccord Genuity amorce le suivi avec une recommandation d'achat.

Doug Taylor indique que l'entreprise est la plus importante société aérienne canadienne de dessertes régionales, grâce à une entente avec Air Canada à qui elle fournit environ 70% de la capacité de sièges régionaux du transporteur.

Il estime que l'entente avec Air Canada procure une assez bonne visibilité sur ce qui pourrait influencer sa rentabilité pour les huit prochaines années (2025).

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste note que l'entente prévoit une baisse de rentabilité significative pour la période 2021-25, mais croit que d'ici là Chorus sera devenue beaucoup plus concurrentielle.

Il croit aussi que le nouveau plan de croissance de l'entreprise réussira. Grâce à une injection de 200 M$ de Fairfax, Chorus veut en parallèle devenir une entreprise de location d'appareils régionaux.

Monsieur Taylor voit ce portefeuille d'avions éventuellement atteindre 1 G$. Il estime que l'investisseur est bien payé pour attendre, en ce que le dividende, qui représente 56% du bénéfice, offre un rendement de 6,5%.

La cible est à 9$.

À la une

À la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.

Prospérer malgré l'adversité

Édition du 25 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Les grandes entreprises font face à des défis sans précédent et elles s’en tirent brillamment!

Recrutement: les grandes entreprises ont su tirer leur épingle du jeu malgré la pandémie

Édition du 25 Mai 2022 | Catherine Charron

SPÉCIAL GRANDES ENTREPRISES. La gestion des ressources humaines a connu une période d’ébullition incroyable.