À surveiller: CGI, Canopy Growth et Rogers Communications

Publié le 31/05/2022 à 10:25

À surveiller: CGI, Canopy Growth et Rogers Communications

Publié le 31/05/2022 à 10:25

Par Denis Lalonde
Le logo de CGI

L’entreprise de services informatiques CGI a annoncé deux nominations à sa haute direction il y a quelques jours. (Photo: Charles Desgroseilliers)

Que faire avec les titres de CGI, Canopy Growth et Rogers Communications? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

CGI (GIB.A, 108,95 $): des nominations à la haute direction

L’entreprise de services informatiques CGI a annoncé deux nominations à sa haute direction il y a quelques jours. François Boulanger, actuel vice-président exécutif et chef de la direction financière, assumera le poste de président et chef des opérations (COO) dès le premier octobre, date qui marque le début de l’exercice 2023 de la société.

François Boulanger possède plus de 35 ans d’expérience dans l’industrie des services professionnels et en TI. Il s’est joint à CGI il y a 24 ans et a occupé de nombreux postes de leadership avant d’être nommé chef de la direction financière en 2014.

Ce dernier sera remplacé par Steve Perron, qui occupe présentement le poste de vice-président principal et contrôleur corporatif.

L’analyste Paul Treiber, de RBC Marchés des capitaux, souligne que dans son nouveau poste, François Boulanger supervisera les opérations de CGI au Canada, l’unité Secteur privé et gouvernements locaux aux États-Unis, les centres d’excellence mondiaux de prestation de services de l’Asie-Pacifique et les solutions de propriété intellectuelle (PI) mondiales.

«Jean-Michel Baticle, président et chef des opérations, restera en poste et supervisera les activités de CGI dans l’ouest et le sud de l’Europe, dans le nord-ouest et centre-est de l’Europe, en Finlande, en Pologne et dans les pays baltes ainsi qu’en Espagne, en Italie et en Amérique latine», dit-il.

La direction de CGI ajoute que toutes les opérations établies en Scandinavie et au Centre de l’Europe, au Royaume-Uni et en Australie et au sein du gouvernement fédéral américain continueront à relever du président et chef de la direction George Schindler.

«Selon CGI, cette nouvelle structure renforcera sa capacité à accélérer sa stratégie de croissance interne et par acquisition en Amérique du Nord et à mettre à profit son expertise de pointe en matière d’exécution dans des régions à l’échelle mondiale», explique-t-il.

Paul Treiber dit avoir un sentiment «neutre» envers ces nominations, lui qui réitère sa recommandation de «surperformance» sur le titre et son cours cible sur un an de 120 dollars.

 

Canopy Growth (WEED, 6,15$): le pétard est encore mouillé

Sur le même sujet

À la une

Polystyvert a les yeux rivés sur sa croissance

19/08/2022 | Benoîte Labrosse

INDUSTRIE DE L'EMBALLAGE. Depuis 2011, l'entreprise développe un procédé de recyclage de polystyrène par dissolution.

Bourse: Wall Street finit la semaine en berne face à la tension des taux

Mis à jour le 19/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine la semaine dans le rouge.

À surveiller: Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard

19/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes.